Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Antibes impose le port du masque sur les marchés extérieurs

-
Par , France Bleu Azur

La ville d'Antibes rend finalement obligatoire le port du masque sur les marchés ouverts, lors des braderies d'Antibes et de Juan-les-Pins du 20 au 22 août et pour le prochain feu d'artifice du 24 août au Fort Carré. Face à la hausse des contaminations, les élus renforcent les gestes barrières.

port du masque obligatoire au marché d'Antibes
port du masque obligatoire au marché d'Antibes © Maxppp - Dylan Meiffret

Le maire d'Antibes Jean Leonnetti a constaté un relâchement des gestes barrières sur les marchés extérieurs de la ville et une hausse de la fréquentation. Face à la recrudescence des contaminations au Covid-19 en France et dans les Alpes-Maritimes, il a décidé d'imposer le port du masque sur les marchés et lors d'événements accueillant du public, lorsque les personnes sont proches et stagnent dans un même endroit. 

Une "mesure de bon sens"

Jean Leonetti souhaite une harmonisation des règles dans les communes de l'ouest du département, entre Antibes, Cannes et Grasse.

Jean Leonetti

le maire d'Antibes précise que ces mesures ne sont pas liées à une recrudescence de malades à Antibes, très peu de tests sont positifs, il n'y a aucune hospitalisation dit-il, mais il faut des règles claires, compréhensibles par les citoyens dans le département.  

Jean Leonetti

À Cannes, le maire a déjà rendu le masque obligatoire sur les marchés en plein air : David Lisnard rappelle sur sa page Facebook : "Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics extérieurs tels les marchés et ceux accueillant des rassemblements, les files d’attente, et à chaque fois qu’il y a une densité humaine qui crée une proximité prolongée avec des personnes extérieures au foyer et/ou à une distance inférieure à celle de protection."

Le député LR de Nice Eric Ciotti propose de rendre obligatoire le masque en toutes circonstances, dès qu'on est en extérieur. Une obligation généralisée qui s'accompagnerait, dans son idée, d'une gratuité des masques, remboursés par la Sécurité Sociale. La gratuité ne concerne pour le moment que les foyers les plus modestes. 132.000 Azuréens en reçoivent dans leur boite aux lettres. Ils bénéficient de six masques gratuits, lavables 20 fois, ce qui leur assure deux mois de protection.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess