Société

Heure d'hiver : appel à la vigilance pour les piétons et les deux-roues à Paris

Par Marion Aquilina, France Bleu Paris vendredi 23 octobre 2015 à 16:24

Les policiers distribuent des autocollants réfléchissants aux curieux à Paris.
Les policiers distribuent des autocollants réfléchissants aux curieux à Paris. © Radio France - Marion Aquilina

Quelques jours avant le passage à l'heure d'hiver, la sécurité routière appelle les piétons et les deux-roues à plus de vigilance, notamment à Paris. Il va faire nuit plus tôt, il faut donc penser à être bien vu la nuit avec un gilet ou n'importe quel accessoire réfléchissant.

Pour éviter d'avoir un accident sur la route, il faut avant tout être visible. C'est le message que veut faire passer la sécurité routière en ce moment. À l'initiative de la MAIF, de la préfecture de police de Paris et de la sécurité routière, une campagne a été lancée à Paris mercredi 21 octobre, quelques jours avant le changement d'heure, pour sensibiliser les piétons et les deux-roues. 

L'hiver, une période accidentogène

Après le passage à l'heure d'hiver ce dimanche 25 octobre, il fera nuit plus tôt, les piétons et les deux-roues seront les moins visibles. Sauf s'ils portent des accessoires réfléchissants : gilet jaune, brassard, autocollant, etc.

Des personnages géants avec des gilets jaunes créés par une compagnie théâtrale. - Radio France
Des personnages géants avec des gilets jaunes créés par une compagnie théâtrale. © Radio France - Marion Aquilina

Un réflexe à prendre parce que la sécurité routière a observé un pic d'accidents, chaque année à cette période. Emmanuel Barbe est délégué interministériel à la sécurité routière : "c'est impératif de se rendre visible. N"hésitez pas à mettre des gilets jaunes, surtout que la nuit l'esthétique on s'en fiche un peu. L'essentiel c'est d'être vu." Le mois de novembre a été le plus meurtrier en 2014, 62 piétons ont été tués en novembre, trois fois plus qu'au mois de mai.

La campagne de sensibilisation est donc lancée et l'opération est menée dans huit autres grandes villes de France.