Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après 50 ans sur les marchés creusois, le poissonnier Michel Mazuel prend sa retraite

-
Par , France Bleu Creuse

La poissonnerie Mazuel change de nom et s'appellera désormais Rivière. Michel Mazuel vient de prendre sa retraite après cinquante ans à sillonner les marchés creusois. L'histoire de l'entreprise débute avec son père dans l'après-guerre.

Le poissonnier d'Aubusson Michel Mazuel a trouvé un successeur : Didier Rivière (à gauche) vient de Limoges.
Le poissonnier d'Aubusson Michel Mazuel a trouvé un successeur : Didier Rivière (à gauche) vient de Limoges. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Si vous fréquentez les marchés creusois, vous connaissez forcément son sourire. Michel Mazuel tire sa révérence après cinquante ans à sillonner les marchés de la Creuse, cinq fois par semaine. A 68 ans, le poissonnier d'Aubusson a pris sa retraite début mars. Son camion frigorifique va donc changer de nom pour porter celui de son successeur, Didier Rivière.

Les marchés c'est toute ma vie

"Je vais avoir une certaine nostalgie, parce que les marchés c'est toute ma vie. Les gens m'ont toujours connu, ils sont devenus des amis", confie Michel Mazuel. "Le boucher de la mer, je le connais depuis longtemps, c'est bien que ça perdure", se réjouit Nicole, Guérétoise habituée du marché.

Les poissonniers, une espèce en voie de disparition en Creuse

C'est donc le début d'un nouveau chapitre pour la poissonnerie creusoise, dont l'histoire familiale a débuté dans les années 1950. "Mon père était mareyeur aux Sables d'Olonne, et comme ma grand-mère était originaire d'Aubusson, mes parents ont monté l'affaire en 1951, et j'ai pris la succession en 1970", raconte Michel Mazuel.

Il développe l'entreprise qui comptera une douzaine d'employés. Il travaille seul depuis 1996 : "J'étais disposé à continuer mais j'ai la chance d'avoir trouvé un bon successeur, c'était important. Les poissonniers, c'est une espèce en voie de disparition !"

Son repreneur, Didier Rivière, a 55 ans et habite Limoges. Fils d'un ostréiculteur de Charente-maritime, il a élevé des huîtres pendant vingt ans avant de s'installer à Limoges comme poissonnier sur les marchés puis comme restaurateur. En reprenant l'entreprise creusoise, il se lève à 3h tous les matins avec le sourire : "Quand on fait quelque chose qui nous plait, on ne voit pas le temps passer."

Jusqu'à la fin du mois de mars, Michel Mazuel accompagne son successeur sur les marchés. Alors qu'il fêtera ses 69 ans le 10 avril, il compte profiter de sa retraite pour faire du tennis, de la danse, de la moto, du bricolage ou encore se remettre au vélo. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess