Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après 71 ans de règne, le Champagne va disparaître des podiums de Formule 1

C'est la fin d'une époque ! Il n'y aura plus de Champagne sur les podiums de Formule 1 ! Dès le prochain grand prix du Bahreïn dans trois semaines, il sera remplacé par un vin effervescent italien du doux nom, et non moins prédestiné, de Ferrari !

Lewis Hamilton devra désormais asperger ses amis avec du vin effervescent Ferrari.
Lewis Hamilton devra désormais asperger ses amis avec du vin effervescent Ferrari. © Maxppp - YOAN VALAT/EFE/Newscom

La bamboche au Champagne, c'est terminé ! Les vainqueurs des prochains grands prix de Formule 1 arroseront désormais le podium avec du vin pétillant. Le promoteur de la F1 a passé un accord ce mardi avec un viticulteur italien, son breuvage nommé, comme par hasard, Ferrari accompagnera les pilotes dès le prochain grand prix du Bahrëin, dans trois semaines.

Le Champagne sur les podiums : une idée "made in Reims"

C'est la fin d'une époque, entamée le 2 juillet 1950, lors du premier Grand Prix de France, disputé sur le circuit de Geux, près de Reims (Marne). Après une course enflammée, le victorieux Fangio a été le premier à boire, et non à projeter, du Champagne, sur une idée des deux producteurs Frédéric Chandon de Brailles et de Paul Chandon Moët.

Le couple formé par la F1 et le Champagne a déjà connu une rupture, en 2016, avec l’arrivée sur les podiums du vin pétillant californien de Chandon qui prenait la suite du Champagne Mumm. Un an plus tard, la maison marnaise Carbon récupère le contrat avant de le céder en 2020 faute de rentabilité à la maison Moët et Chandon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess