Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Après avoir échappé à l'euthanasie, deux macaques arriveront lundi au Refuge de l'Arche en Mayenne

samedi 7 octobre 2017 à 9:27 Par Fabien Burgaud, France Bleu Mayenne et France Bleu

Les deux derniers macaques de Java seront transférés lundi au Refuge de l'Arche de Château-Gontier. Leur ancien parc dans les Landes avait été placé en liquidation judiciaire l'an dernier et surtout euthanasié 163 macaques porteurs d'un virus dangereux pour l'homme.

Un grillage de "La pinède des singes" à Labenne détérioré après l'euthanasie de 163 macaques en mai dernier
Un grillage de "La pinède des singes" à Labenne détérioré après l'euthanasie de 163 macaques en mai dernier © Maxppp - Louvier Isabelle

Château-Gontier, France

Miguel et Junior, 17 et 20 ans, vont changer de maison. Après la "Pinède des Singes" dans les Landes, changement de vie en Mayenne pour les deux macaques de Java. Ils arriveront lundi au Refuge de l'Arche, précise la fondation 30 Millions d'amis dans un communiqué. Porteurs eux aussi de l'herpès B, dangereux en cas de morsure, "les deux macaques seront placés en quarantaine dans une premier temps".

Des tests à venir pour les primates

Les vétérinaires pourront ensuite leur faire subir une série de test, pour prolonger ou non la quarantaine. S'ils sont positifs, le public pourra les voir dans une volière à l'intérieur du refuge.

Photo d'illustration, macaque de Java - Maxppp
Photo d'illustration, macaque de Java © Maxppp - R. Koenig

Ce transfert est une victoire pour la Fondation Brigitte Bardot et la fondation 30 millions d'amis. Des associations qui s'étaient émues de l'euthanasie en mai des 163 autres singes de l'ancien parc animalier, eux-aussi porteurs du virus. "Nous veillerons sur les singes, les conditions sanitaires du transport, poursuit le communiqué. L'association est soulagée que l'euthanasie ait été évitée pour ces primates mais regrette que 163 macaques n'aient pas eu cette chance, alors qu'elle avait présenté les mêmes garanties aux pouvoirs publics".