Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Après Beynac, Nagui tacle de nouveau la Dordogne avec la vidéo de L214 dans un élevage de canards

-
Par , France Bleu Périgord

Nagui tacle à nouveau la Dordogne. Le présentateur de Taratata et de N'oubliez pas les paroles sur France 2 publie un tweet dans lequel il relaye la vidéo de L214 tournée dans un élevage de canards de Coulounieix Chamiers. Il y a un an, il s'en était pris à la déviation de Beynac

L'animateur de télé Nagui
L'animateur de télé Nagui © Maxppp - Maxppp

Dordogne, France

Nagui tacle à nouveau la Dordogne. Le présentateur de Taratata et de N'oubliez pas les paroles notamment sur France 2 publie un tweet dans lequel il relaye la vidéo de L214 tournée dans un élevage de canards de Coulounieix Chamiers. 

"C'est honteux et profondément choquant, mais il faut savoir ce qu'il se passe" dit la vedette du petit écran. Avant d'ajouter le hashtag  #cruautéanimale et de remercier L214 pour son enquête. Nagui a dans plusieurs interviews affirmé qu'il était végétarien. 

Pas le premier tweet dénonçant ce qu'il se passe en Dordogne

Il y a un an, Nagui s'en était pris à la déviation de Beynac. En soutenant publiquement sur le réseau social Twitter son ami et collègue Stéphane Bern, qui est vent debout contre le projet de déviation du village médiéval de 3.2 km porté par le président du département Germinal Peiro. Projet qui vient d'être annulé par la cour administrative d'appel de Bordeaux qui demande au département de détruire les travaux déjà effectués.

Mais l'affaire n'est pas terminée car le département doit maintenant aller devant le conseil d'Etat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu