Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coupe de France de football

"On a battu une équipe du jeu Fifa" : les habitants savourent l'exploit du GFA en Coupe de France

Deux jours après la qualification historique du GFA Rumilly Vallières en demi-finale de la Coupe de France, les joueurs sont sur leur nuage. Les habitants ont eux toujours du mal à y croire, mais ils savourent et sont si fiers de leur équipe qui est parvenue à battre le Toulouse FC.

Le GFA Rumilly Vallières fait la fierté des habitants
Le GFA Rumilly Vallières fait la fierté des habitants © Radio France - Luc Chemla

Ce mardi le GFA Rumilly-Vallières est entré dans l'histoire du football français et haut-savoyard. Suite à sa victoire surprise 2-0 face à Toulouse, 2e de Ligue 2, il est devenu seulement le quatrième club de National 2 à se qualifier pour une demi-finale de Coupe de France et le premier club amateur haut-savoyard. Tellement fiers, les habitants manquent de superlatifs pour qualifier l'incroyable performance du GFA, fondé il y a seulement trois ans. 

ECOUTEZ - Le reportage avec les habitants de Rumilly et Vallières

Le journal L'Équipe s'arrache chez le buraliste

À Rumilly, dans le bureau de tabac de Corinne, les clients se succèdent en ce lendemain de match. Ils sont tous à la recherche du graal... le journal de l'Équipe, qui a fait sa Une du jour sur l'exploit des Rumilliens. "Ça a cartonné, à 10 heures il n'y avait plus rien ! Ça change, d'habitude les clients ne parlent que du coronavirus", se réjouit la gérante.

Christelle, habitante du village, n'aura donc pas la chance de repartir avec le précieux journal, mais son sourire ne décroche pas ses lèvres pour autant. _"_C'est juste un bouquet d'émotions fantastiques. On est encore plus fier d'être Rumillien !"

Ils ont battu "une équipe qu'il y a sur FIFA !"

Les jeunes ont également du mal à réaliser, mais ils sont plein d'espoir. "J'espère qu'ils vont la gagner cette coupe, vu leur parcours ils le méritent !", clame Angelo, âgé de 17 ans. "Toulouse, vous vous rendez compte ! C'est une équipe qu'il y a sur Fifa !"

Quatre kilomètres plus loin, à Vallières, l'heure est aussi à la fête. "C'est fou de se dire que Vallières va être connu un peu partout alors que d'habitude même quand on parle avec des gens à Annecy, ils ne connaissent pas le nom !", se réjouit Sandy. Dans le salon de coiffure qu'elle tient, le match est dans la bouche de tous les clients. _"_On pense à faire une vitrine avec les maillots de l'équipe et des ballons pour les encourager à gagner !"

De quoi faire rêver les jeunes du club

Mathéo, licencié au GFA et joueur de l'équipe des moins de 18 ans, a des étoiles plein les yeux.  "C'est incroyable d'arriver en demi-finale en sortant quand même des belles équipes, comme Toulouse." Le jeune footballeur ne s'inquiète pas pour l'équipe._"_Même s'ils prennent un peu la grosse tête, je suis sûr qu'elle ne restera pas grosse longtemps !"

"Ça fait rêver de se dire que même en jouant dans un petit club on peut quand même atteindre des grandes phases de la Coupe de France". - Mathéo, jeune membre du club de football du GFA

Accueilli comme des héros dans leur entreprise

Dans leur entreprise respective, les joueurs font également la fierté de leur collèges. La plupart ont un travail a côté de leur activité de footballeurs. Certains sont fromager, surveillant dans un collège, kinésithérapeute... Houssame Boinali est lui électricien à Saint-Félix, à 10 km de Rumilly. Les quelques salariés présents au siège mardi soir on regardé le match sur un écran géant. "On est une petite entreprise, quand on a un collègue à ce niveau là, on était obligé de regarder le match ensemble."

ECOUTEZ - Le reportage de France Bleu Pays de Savoie sur le retour des joueurs dans leur entreprise

La demi-finale aura lieu le 12 mai. D'ici là, les joueurs s'entraînent à nouveau vendredi et attendent dimanche pour connaître le nom de leur adversaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess