Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Après le mouvement de foule Cours Saleya à Nice, un arrêté anti-verres en verre pris par la préfecture

mercredi 11 juillet 2018 à 20:19 - Mis à jour le jeudi 12 juillet 2018 à 11:02 Par Marion Chantreau, France Bleu Azur et France Bleu

La préfecture des Alpes-Maritimes prend un arrêté anti-vaisselle en verre dans le Vieux Nice pour éviter les scènes comme celle qui s'est produite Cours Saleya lors de la demi-finale de coupe du monde de football mardi soir. Un mouvement de foule a fait 27 blessés légers et des dégâts matériels.

La préfecture prend un arrêté anti vaisselle en verre pour la finale du Mondial de football, dimanche 15 juillet
La préfecture prend un arrêté anti vaisselle en verre pour la finale du Mondial de football, dimanche 15 juillet © Maxppp - Franck Fernandes/PQRNICEMATIN

Nice, France

Il faudra boire dans des verres en plastique dans le Vieux Nice dimanche 15 juillet, pour la finale de la Coupe du Monde de football. Suite au mouvement de foule, mardi soir Cours Saleya, lors de la demi-finale, la préfecture prend un arrêté afin d'interdire l'usage de verres en verre. Un arrêté a déjà été pris pour interdire les pétards de moyen et gros calibres.

Appel à la responsabilité des commerçants et du public

Le directeur départemental de la Sécurité Publique dans les Alpes-Maritimes, Patrick Mairesse, en appelle à la responsabilité de chacun : "des terrasses de bar et restaurants, il y en a énormément sur le cours Saleya et pas de vigiles privés. Les policiers nationaux et municipaux patrouillent, mais c'est parfois difficilement accessible, même pour les secours."

Pour éviter des bousculades et des blessures, nous interdirons au maximum l'usage du verre - Patrick Mairesse

Mardi soir, 27 personnes ont été blessées légèrement, des coupures essentiellement, des ecchymoses dans le mouvement de panique qui s'est produit à deux minutes de la fin du match. Des cris et le bruit assourdissant d'un pétard à l'origine du mouvement de foule. Les gens, souvent en tongs, en shorts, se sont mis à courir dans tous les sens et se sont réfugiés dans les restaurants. 

Patrick Mairesse en appelle à la responsabilité de chacun

D'ores et déjà, les cafetiers et les bars avaient été sensibilisés pour limiter l'usage du verre, désormais ce sera officialisé dans un arrêté préfectoral. 

"Il y a une psychose à Nice depuis le 14 juillet 2016"

Les restaurateurs du Cours Saleya mercredi revenaient sur les événements de la veille : des gens qui courent, crient, se réfugient dans les restaurants en embarquant tout sur leurs passages, des familles qui se séparent...

Deux restaurateurs reviennent sur le mouvement de foule

Arnaud, restaurateur Cours Saleya revient sur le mouvement de foule

Une scène observée également le 30 avril dernier, lors d'un précédent mouvement de foule rue Masséna à Nice : une femme avait tiré avec un pistolet d'alarme, neuf personnes avaient été blessées.