Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après les inondations dans le Biterrois, une cave à vin constate l'étendue des dégâts

-
Par , France Bleu Hérault

Dans l'Hérault, des entreprises ont souffert des intempéries. À Villeneuve-lès-Béziers, le local d'une cave à vin coopérative a été inondé. Les dégâts pourraient s'élever à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Le limon s'est infiltré dans les caisses de vin.
Le limon s'est infiltré dans les caisses de vin. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Une semaine après les violentes inondations, Villeneuve-lès-Béziers panse ses plaies. Des entreprises locales ont été durement touchées comme un local de la coopérative de vins Alma Cersius, au bord du canal du Midi qui a débordé. La semaine dernière les employés ont mis deux jours pour déblayer et pour pomper l'eau, montée jusqu'à 80 centimètres.

Des pelles utilisées pour déblayer la cave.
Des pelles utilisées pour déblayer la cave. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Dans le caveau, le sol est encore humide. Il y a des traces de sable et une montagne de cartons entassés contre un mur. Des dégâts surtout provoqués par le débordement d'un ruisseau, le Rec d'Ariège, rapporte Marc Alma, le vice-président de la coopérative, qui constate l'étendue des dégâts : "Tout est foutu. Des vins blancs, rouges, rosés... c'est plein de limon, tout est foutu, c'est invendable."

Des cartons, remplis de bouteilles invendables, entassés contre un mur.
Des cartons, remplis de bouteilles invendables, entassés contre un mur. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Certains cartons sont éventrés. Les inondations ont aussi mis hors d'état de fonctionnement trois pompes à vin, qui coûtent 25.000 euros chacune. Le goudron du parking a aussi été endommagé, et le portail arraché par la force du courant.

L'une des trois pompes à vin mises hors d'état de fonctionner par les inondations.
L'une des trois pompes à vin mises hors d'état de fonctionner par les inondations. © Radio France - Louis-Valentin Lopez
Il faut remplacer le portail, arraché par la force du courant.
Il faut remplacer le portail, arraché par la force du courant. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Les assureurs sont passés la semaine dernière. Ce jeudi, un expert devait aussi effectuer des constats. Selon le vice-président de la coopérative, le montant des dégâts pourrait s'élever à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess