Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après une année 2020 presque blanche, le retour de la Bataille de Castillon "sous contraintes sanitaires"

-
Par , France Bleu Gironde

Le compte-à-rebours est lancé pour la bataille de Castillon. Première représentation le 16 juillet après une année 2020 marquée par la crise sanitaire.

Philippe Cousinet président de "Castillon 1453" qui organise le spectacle "la bataille de Castillon"
Philippe Cousinet président de "Castillon 1453" qui organise le spectacle "la bataille de Castillon" © Radio France - Thomas Demol

Le plus grand spectacle de Nouvelle Aquitaine, racontant la fin de la guerre de cent ans face aux anglais en 1453, prépare son retour. Il y aura 15 représentations de "la bataille de Castillon" entre le 16 juillet et le 31 août, après une année 2020 presque blanche pour cause de crise du covid. Il n'y a pas eu de spectacles à proprement parler, mais des "médiévales" avec des animations pour faire découvrir le site de Belvès-de-Castillon.  

Les réservations démarrent doucement, sans doute en raison des contraintes sanitaires. Philippe Cousinet, le président de "Castillon 1453" cherche donc la parade pour pouvoir se faire tester jusqu'à l'entrée des gradins. "On voudrait créer une antenne de dernière minute pour ceux qui n'auraient pas eu le temps de faire un test PCR avant d'arriver. On en rêve. Et on appliquera de toute façon les consignes du pass sanitaire, de la distanciation, avec une jauge de 1200 places au lieu de 2800 ; ce qui nous permettra d'atteindre l'équilibre financier"

La bataille de Castillon, avant le Covid, c'était 30 000 spectateurs par été. Et c'est 400 bénévoles à l'année. L'an passé, l'association a du faire face à un déficit de 9000 euros, qui a été compensé par les aides et subventions de l'Etat et des collectivités.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess