Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après une mobilisation choc, les pompiers gardois obtiennent gain de cause

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Après la mobilisation de 300 pompiers du Gard ce lundi à Nîmes, les syndicats ont obtenu un accord sur le recrutement des effectifs pour les prochaines années.

Nicolas Nadal, chef du centre de secours des Angles (Gard). Délégué SUD des pompiers du Gard. Août 2020
Nicolas Nadal, chef du centre de secours des Angles (Gard). Délégué SUD des pompiers du Gard. Août 2020 © Radio France - Sylvie Duchesne

La mobilisation a marqué les esprits, et permis de trouver un accord rapidement. Après le rassemblement de 300 sapeurs-pompiers, masqués et costumés en mode "Casa de Papel", ce lundi dans les locaux du SDIS, à Nîmes, syndicats et direction se sont entendus sur un accord en fin de journée.

"C'est une satisfaction, le directeur a entendu le mécontentement de tous ces sapeurs-pompiers, a réagi Nicolas Nadal, représentant SUD-sapeurs pompiers dans le Gard, invité de France Bleu Gard Lozère. Je crois que le directeur a pris la mesure du département dans lequel il était et de notre volonté de protéger nos concitoyens, c'est pour ça qu'on se bat."

Les sapeurs pompiers ont obtenu le recrutement de 70 postes sur les trois prochaines années, et le maintien et le remplacement de tous les effectifs et départs en retraite. "Il faut maintenir les effectifs c'est primordial pour la qualité du service public" a réagi Nicolas Nadal. Dans le Gard, les pompiers sont sollicités toutes les sept minutes pour une intervention.

"C'est une satisfaction, le directeur a entendu le mécontentement de tous ces sapeurs pompiers."

Concernant la prime Covid, réclamée depuis plusieurs mois, des discussions sont toujours en cours. Une rencontre devrait avoir lieu entre syndicats, direction et élus à ce sujet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess