Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Arcachon : un projet d'observatoire panoramique de 70 mètres de hauteur à l'entrée du port

mardi 6 mars 2018 à 16:59 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Le projet a fait l'objet d'un dépôt de permis de construire en mairie de La Teste-de-Buch. Le promoteur promet une vue imprenable sur le Bassin d'Arcachon mais il risque de se heurter à l'opposition des écologistes.

La tour serait construite à quelques mètres de la Croix des Marins
La tour serait construite à quelques mètres de la Croix des Marins © Radio France - Stéphane Hiscock

La Teste-de-Buch, France

Le chantier est encore loin d'être lancé mais ce projet d'observatoire panoramique de 70 mètres de hauteur à l'entrée du port d'Arcachon fait déjà couler beaucoup d'encre. Le promoteur Jean-Louis Gounou a bien déposé un permis de construire. Il est actuellement à l'étude mais déjà, certains estiment que cette immense tour va gâcher la vue du port. 

Le site retenu se situe sur la commune de La Teste-de-Buch en bout du quai Goslar, à l'entrée du port d'Arcachon et à quelques mètres de la Croix des Marins. La municipalité se refuse pour l'instant à tout commentaire ce qui n'empêche pas le promoteur de défendre son projet.

Avec un drone on a pu observer la vue là haut. On voit à 20 kilomètres à la ronde : les passes, le Cap Ferret, la Dune du Pilat, les cabanes tchanquées... — Jean-Louis Gounou, promoteur

Il faut imaginer une tour de 70 mètres de hauteur d'un diamètre de 2,50 mètres sur laquelle une nacelle cylindrique vitrée monte et descend toutes les 10 minutes, à l'intérieur 50 personnes maximum. Comme un immense manège "tranquille" à l'entrée du port d'Arcachon. D'ailleurs le promoteur est un ancien forain.

La DREAL, l'autorité environnementale vient de demander une étude d'impact sur ce projet qui divise. D'un côté il y a ceux qui estiment que cette tour est un bon outil de développement économique et de l'autre, ceux qui pensent qu'elle sera une verrue dans le paysage. C'est le cas de Charles-Albert-Lucas, conseiller municipal d'opposition à Arcachon. "Ce projet est inutile et il va polluer l'espace visuel d'Arcachon."

Ce n'est pas la peine de transformer Arcachon en Disneyland. — Charles-Albert Lucas

Le projet en question - crédit image société Nahe - Aucun(e)
Le projet en question - crédit image société Nahe - Nahe