Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ARCHIVES | "Évron c'était mon plaisir, j'y revenais souvent en vacances" racontait Michel Hidalgo

-
Par , France Bleu Mayenne

Michel Hidalgo, ancien sélectionneur de l'équipe de France, décédé ce jeudi 26 mars, a vécu deux ans en Mayenne, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Au printemps 2010, il était revenu à Évron pour rencontrer des entrepreneurs locaux.

Michel Hidalgo
Michel Hidalgo © Maxppp - Olivier Corsan

S'il n'était pas natif de la Mayenne, Michel Hidalgo a su conquérir les cœurs des habitants du département. De par sa gentillesse, sa simplicité et son accessibilité. Particulièrement à Évron, où Michel Hidalgo a presque littéralement débarqué avec sa mère, son père, son frère jumeau et sa sœur en 1944. La famille avait été obligée de quitter le Calvados aux première heures de la bataille de Normandie. 

Aujourd'hui, nombreux sont encore les Évronnais à conserver leurs propres souvenirs de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football, décédé ce jeudi 26 mars 2020. Comme Pierre-Yves Bondiguel, un ancien correspondant du journal Ouest-France. Il a pu s'entretenir longuement avec Michel Hidalgo en 2010, quelques heures avant sa venue en Mayenne. Le 28 mai de cette année-là, "père la victoire" participait à une conférence du club des entrepreneurs du département. Il s'était confié à l'ancien journaliste qui partage aujourd'hui volontiers cette archive. Michel Hidalgo y parle de son arrivée à Évron, de la guerre ... et du football. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu