Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ardèche : la ville d'Aubenas fait la chasse à l'affichage sauvage

vendredi 13 novembre 2015 à 5:14 Par Germain Treille, France Bleu Drôme Ardèche

La cité sud-ardéchoise en a ras-le-bol de ces petites affiches apposées n'importe où. Les amendes risquent de pleuvoir.

L'affichage sauvage peut faire l'objet d'une forte amende (Image d'illustration)
L'affichage sauvage peut faire l'objet d'une forte amende (Image d'illustration) © Maxppp

Aubenas, France

Vous avez forcément vu ces publicités pour l'ouverture d'un magasin, pour une foire, un cirque, pour un match de foot, ces pubs que l'on colle sur un mur, un arbre, un lampadaire. Et bien Aubenas veut rapidement s'en débarrasser. La municipalité estime qu'il s'agit d'une pollution visuelle qui nuit à son image. Pour l'instant, nous n'en sommes qu'à la phase de prévention. Mais, d'ici quelques semaines, la prévention laissera la place à la répression.

La commune procédera, dans un premier temps, à l'enlèvement systématique de toute affiche sauvage. Les associations et les organisateurs de telle ou telle manifestation seront prévenus. Gentiment. A partir de janvier 2016, en revanche, les amabilités, ce sera terminé. Un contrevenant s'exposera alors à une amende administrative de 750 euros, des poursuites pénales pourront même être engagées. Pour éviter l'affichage sauvage, Aubenas a trouvé la parade en installant, aux endroits stratégiques de la commune, de grands panneaux d'affichage libre.

Et puis, dans les années à venir, il y aura aussi la mise en place d'une signalétique patrimoniale et touristique : plaques, pupitres pédagogiques, totems d'information en 4 langues : français, allemand, néerlandais et anglais.