Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ardèche : les gendarmes sillonnent les routes... pour récompenser les bons conducteurs

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Et si les gendarmes vous récompensaient pour votre bonne conduite sur la route ? Toute cette semaine, ceux de l'Escadron départemental de sécurité routière de l'Ardèche organisent une opération de sensibilisation aux bons comportements. Avec à la clef, des lots pour les meilleurs conducteurs.

Au total, une dizaine de gendarmes des brigades motorisées de l'Ardèche vont participer à l'opération.
Au total, une dizaine de gendarmes des brigades motorisées de l'Ardèche vont participer à l'opération. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Cette semaine, les gendarmes de l'Ardèche vous arrêtent... si vous respectez parfaitement le code de la route. L'Escadron départemental de sécurité routière de l'Ardèche lance cette opération pour récompenser les bons conducteurs. Une dizaine de gendarmes des brigades motorisées de Tournon, du Teil et d'Aubenas vont donc sillonner les routes à la recherche de ces as du volant.

Beaucoup d'infractions en très peu de temps

"On va devoir faire une filature des voitures sur plusieurs kilomètres pendant au moins un bon quart d'heure, pour être sûr que les conducteurs ne commettent aucune erreur", explique l'adjudant Payet, assis dans le siège passager de la voiture banalisée de la Brigade motorisée de Tournon. On est en patrouille sur la départementale 86 et le militaire en est conscient, c'est presque mission impossible.

On croise cette berline qui roule trop vite ou ce Renault espace qui colle trop la voiture de devant. "Mais le taxi blanc là-bas, pour l'instant il ne commet aucune infraction", confie l'adjudant-chef Monchalin derrière son volant. Il ralentit en agglomération, marque bien le stop. "Il met même son clignotant pour se garer sur une place de parking." Les gendarmes en ont vu assez et décide de le contrôler.

On a rapidement vu que votre comportement était exemplaire" - l'adjudant Payet au chauffeur de taxi.

"On vous suit depuis Tournon et on a rapidement vu que votre comportement était relativement exemplaire", explique l'adjudant Payet à Francis. En face, le chauffeur de taxi est plutôt flatté. "On a l'habitude de les voir mais là, ça fait plaisir."

Le contrôle des papiers du véhicule et du taux d'alcoolémie du conducteur sont une formalité. "Il a même ses 12 points, je crois qu'on est tombé sur la perle rare de la journée", s'étonne l'adjudant. "Alors, est-ce que j'ai des points supplémentaires sur mon permis ou des bonus", demande le chauffeur de taxi en rigolant. Quand même pas, mais lui et les autres conducteurs sélectionnés seront inscrits pour le tirage au sort des trois meilleurs conducteurs du département. A la clef, un lot d'une valeur de 250 euros. On ne sait pas encore quel est ce fameux lot. Réponse après le tirage au sort en avril.

L'adjudant Payet (à gauche) et l'adjudant-chef Monchalin sont aussi sur les routes pour débusquer les bons conducteurs. © Radio France - Tommy Cattaneo. - Radio France
L'adjudant Payet (à gauche) et l'adjudant-chef Monchalin sont aussi sur les routes pour débusquer les bons conducteurs. © Radio France - Tommy Cattaneo. © Radio France - Tommy Cattaneo.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu