Société

Ardèche : le SDIS lance une campagne pour inciter les femmes à devenir pompiers

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu lundi 3 juillet 2017 à 6:54 Mis à jour le lundi 3 juillet 2017 à 9:54

Le SDIS de l'Ardèche lance une campagne pour inciter les femmes à devenir pompiers.
Le SDIS de l'Ardèche lance une campagne pour inciter les femmes à devenir pompiers. - SDIS de l'Ardèche

Le SDIS de l'Ardèche lance une campagne pour inciter les femmes à devenir sapeurs-pompiers. Elles ne représentent que 19% des pompiers volontaires dans le département, seulement 2% des pompiers professionnels.

"On a besoin de femmes chez les pompiers" : voilà le message de la campagne que vient de lancer le SDIS de l'Ardèche. Des affiches seront collées dans les jours qui viennent autour des casernes ardéchoises pour inciter les femmes à devenir pompiers.

19% des pompiers volontaires ardéchois sont des femmes

La présidente du SDIS de l'Ardèche, Sandrine Chareyre, présente la campagne pour recruter des femmes au sein des pompiers.  - Radio France
La présidente du SDIS de l'Ardèche, Sandrine Chareyre, présente la campagne pour recruter des femmes au sein des pompiers. © Radio France - SDIS de l'Ardèche

Cela fait quarante ans que les femmes ont le droit de devenir sapeurs-pompiers, suite au décret du 25 octobre 1976. Et pourtant, au niveau national, elles ne représentent que 17% des pompiers volontaires et seulement 4,5% des pompiers professionnels.

Et en Ardèche, les femmes ne représentent que 19% des pompiers volontaires, et 2% des pompiers professionnels. "Aujourd'hui n'ayez pas peur de vous engager, vous êtes autant volontaires, dynamiques et capables que les hommes" explique la présidente du SDIS de l'Ardèche, Sandrine Chareyre.

"Engagez-vous, le courage et le dévouement ne sont pas que l'apanage des hommes"

"Quand je suis entrée chez les pompiers en 1985 c'était très compliqué d'être une femme, ce n'était pas bien vu mais ça a beaucoup changé, aujourd'hui on fait tout pour faire venir des femmes dans les casernes" explique Michèle, sapeur-pompier à Saint-Marcel-d'Ardèche.

"Engagez-vous, vous êtes capables!" dit la présidente du SDIS de l'Ardèche aux femmes.

Le SDIS souhaite augmenter le nombre de femmes de 20% par an

Le SDIS de l'Ardèche a organisé, vendredi dernier à Privas,  une table ronde sur la place des femmes sapeurs-pompiers au cœur des services d'incendie et de secours. - Radio France
Le SDIS de l'Ardèche a organisé, vendredi dernier à Privas, une table ronde sur la place des femmes sapeurs-pompiers au cœur des services d'incendie et de secours. © Radio France - SDIS de l'Ardèche

Jeudi dernier, le SDIS de l'Ardèche a organisé, pour la première fois, une manifestation pour mettre à l'honneur les femmes sapeurs-pompiers du corps départemental. Une table ronde autour du thème "La place des femmes sapeurs-pompiers au cœur des services d'incendie et de secours" à Privas.

"On peut réussir à tout faire, gérer le travail, les enfants et l'engagement comme sapeur-pompier" assure Magalie, sapeur-pompier volontaire depuis vingt ans et chef de centre à Villeneuve-de-Berg.

"C'est tout à fait possible d'être une maman avec un travail et d'être aussi sapeur-pompier"

Alors qu'aujourd'hui il manque cruellement de sapeurs-pompiers volontaires dans les casernes, le SDIS de l'Ardèche explique que les femmes représentent un vivier très important. "Les femmes ont des atouts, elles ont souvent plus de facilités pour parler aux victimes, notamment aux enfants et leur gabarit leur permet parfois de se faufiler plus facilement dans des véhicules accidentés" insiste la présidente du SDIS de l'Ardèche.

Reportage avec des femmes sapeurs-pompiers ardéchoises.

"Il ne faut de la mixité car les femmes et les hommes permettent une belle complémentarité dans les casernes" explique Sandrine Chareyre. L'objectif au niveau national, comme en Ardèche, est d'augmenter le nombre de femmes chez les pompiers, de 20% par an.