Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les footballeuses du club mayennais de l'US Argentré vont assister au match France-Nigéria du mondial féminin

-
Par , France Bleu Mayenne

Dernier match de poule pour les Bleues dans ce mondial, c'est ce lundi 17 juin, à 21 heures face au Nigéria. Une rencontre qui se joue près de chez nous, à Rennes. Des Mayennais vont donc faire le déplacement, comme les footballeuses du club de l'US Argentré.

Certaines filles du club ne vont pas pouvoir faire le déplacement ce lundi 17 juin à Rennes, à cause du baccalauréat.
Certaines filles du club ne vont pas pouvoir faire le déplacement ce lundi 17 juin à Rennes, à cause du baccalauréat. © Radio France - Aurore Richard

Argentré, France

Les Françaises sont déjà qualifiées pour les huitièmes du mondial de foot mais il reste encore un match à jouer pour confirmer la première place de leur groupe. C'est contre le Nigéria ce lundi 17 juin, à 21 heures, un match qui se joue près de chez nous à Rennes. 

Dans le public, il y aura des joueuses de l'US Argentré. Ce club de foot a acheté 50 packs pour aller voir les trois matchs de la Coupe du monde joués à Rennes et là, pour ces jeunes filles, c'est forcément spécial de voir l'Equipe de France.

Un cri d'encouragement est déjà prêt

Adèle et Axelle vont faire le trajet Argentré-Rennes ensemble, dans un car et ce sont sûrement les meilleures supportrices des Bleues. Elles ont prévu le maquillage pour se dessiner des drapeaux sur tout le visage, de vrais drapeaux, les maillots et même un cri de guerre. 

Les footballeuses suivent les joueuses de Corinne Diacre depuis longtemps. Pauline, comme d'autres filles du club, a même déjà pu voir jouer les Bleues contre l'Allemagne, déjà contre le Nigéria, l'Espagne et la Nouvelle-Zélande aussi

Eugénie Le Sommer et Amandine Henry font rêver à l'US Argentré

Ce match du 17 juin est différent, c'est la Coupe du monde. "Il y a plus d'enjeu, il y a plus de pression aussi parce qu'on les soutient et on est stressé avec elles", reconnaît Axelle. 

Si elle va trembler dans les gradins, Pauline, elle, va surtout admirer les Tricolores. "La Coupe du monde des garçons, ça fait rêver les petits garçons. Nous, les filles, cette Coupe du monde nous fait aussi rêver", explique Pauline.

Voir les filles progresser autant dans le foot, c'est un rêve absolu", Pauline, 15 ans, footballeuse à l'US Argentré

La jeune fille se réjouit de voir les stades de plus en plus remplis pendant les matchs de ce mondial féminin. De son côté, la direction du club espère que cette compétition va motiver des filles à se lancer, et notamment les toutes petites.