Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le marché de l'immobilier ne connaît pas la crise en Ariège

-
Par , France Bleu Occitanie

En Ariège, malgré la pandémie, l’immobilier se porte bien. En un an le volume des ventes a augmenté de 4,7% et le prix des biens aussi constate la chambre interdépartementale des notaires. Les agents immobiliers disent vendre aussi bien des résidences secondaires que des résidences principales.

Elodie Pons, de l'agence Century 21 de Saint-Girons ouvre les volets d'une bâtisse en vente à Balagué.
Elodie Pons, de l'agence Century 21 de Saint-Girons ouvre les volets d'une bâtisse en vente à Balagué. © Radio France - Pascale Danyel

Le constat est réjouissant pour la chambre interdépartementale des notaires : en Ariège, malgré la pandémie l’immobilier, se porte bien. En un an le volume des ventes a augmenté de 4,7%. Le prix des biens a lui aussi grimpé de +4,3% pour les appartements anciens (1.250 euros le mètre carré) et + 1% pour les maisons (106.000 euros le prix de vente médian) détaille Maître Magalie Patino, déléguée départementale en charge de l’immobilier de l’Ariège.

Les urbains se mettent au vert

Les agents immobiliers disent vendre aussi bien des résidences secondaires que des résidences principales à des urbains souhaitant un contre-pied à la ville. "Les gens s'éloignent dans les vallées (...) ils veulent revenir à quelque chose de plus authentique et de rural" analyse, Élodie Pons, de l'agence Century 21 de Saint-Girons.

"Plus tranquille que la banlieue toulousaine"

Pour illustrer la situation, nous prenons la direction du petit village de Balagué dans le Couserans à 15 minutes en voiture de Saint-Girons.  À 650 mètres d'altitude, c'est un lieu pittoresque avec vue sur les Pyrénées et maisons traditionnelles. 

Le bien que les agents immobiliers de l'équipe Century 21 de Saint-Girons viennent visiter en groupe se trouve dans la rue principale et il a du cachet : 80 mètres carrés habitables, une grange attenante à rénover et un jardin, le tout pour 87.000€. Même si il y a d’importants travaux de remise en état, la commerciale qui mène son équipe sait qu’elle n’aura aucun mal à vendre le bien : "J'espère (le vendre) dans le mois".

Les agents immobiliers dans les rues de Balagué.
Les agents immobiliers dans les rues de Balagué. © Radio France - Pascale Danyel

Les acheteurs se bousculent

C'est le cas de Nathalie, une habitante de Gironde jointe au téléphone par Landry, son agent immobilier. "Pourquoi l'Ariège ? Car on aime la montagne et que l'Ariège est encore accessible niveau prix" explique t-elle. Ce Toulousain, bientôt à la retraite, a aussi des envie de vert : "C'est un coin qui m'attire depuis longtemps et j'ai besoin de me retirer dans un endroit calme, un peu plus tranquille que la banlieue toulousaine qui devient insupportable". Norbert vient de signer un compromis de vente pour une maison à Saur au sud ouest de Saint-Girons.

Maison récemment vendue à Alas près de Saint-Girons.
Maison récemment vendue à Alas près de Saint-Girons. © Radio France - Pascale Danyel

Au delà des ventes, les agents immobiliers rencontrés à Saint-Girons saluent le nouveau dynamisme de l'Ariège. "La population était vieillissante, là les gens reviennent vivre ici, ça redynamise le centre, l'économie. La vie reprend aussi au travers des associations. On espère que quand la pandémie sera finie tout cela prendra de l'élan."

Et encore un bien vendu... cette fois-ci à Lorp-Sentaraille un peu plus près de l'accès à l'autoroute que les villages en altitude..
Et encore un bien vendu... cette fois-ci à Lorp-Sentaraille un peu plus près de l'accès à l'autoroute que les villages en altitude.. © Radio France - Pascale Danyel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess