Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Armada 2019 à Rouen

L'Hermione payante à l'Armada : les organisateurs démentent

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Démenti des organisateurs de l'Armada : pas question selon eux que l'accès à l'Hermione en juin prochain soit payant. C'est pourtant ce qu'a affirmé ce vendredi matin sur France Bleu Normandie, le président de l'association Hermione.

L'Hermione à Bordeaux en juin 2018.
L'Hermione à Bordeaux en juin 2018. © Radio France - Frédéric Fleurot

Rouen, France

Ils doivent signer leur partenariat ce vendredi après-midi à Paris au salon Nautique, pourtant les organisateurs de l'Armada et l'Hermione ne semblent pas s'être mis d'accord sur une question cruciale, celle du tarif d'accès.

Ce matin sur France Bleu Normandie, le président de l'association Hermione, réplique du voilier de La Fayette qui avait traversé l'Atlantique en 1780, affirmait que les visiteurs devraient payer pour monter à bord lors de l'Armada, du 6 au 16 juin prochain : "Le tarif sera de 6 euros pour les adultes, 3 euros pour les moins de 15 ans et gratuit pour les moins de 3 ans. Nous attendons entre 2 000 et 3 000 visiteurs par jour. A Rouen, nous laissons les recettes de la billetterie aux organisateurs qui, en échange, nous laisserons organiser 3 soirées de privatisation du bateau pour des entreprises", expliquait à notre micro Olivier Pagezy, le président de l'association Hermione. L'Hermione qui fera également escale à Dieppe et Rives-en-Seine avant de venir, pour la première fois, à Rouen.

Patrick Herr, organisateur de l'Armada "Pas question de faire payer"

Les navires ont toujours été gratuits à l'Armada

A part une exception pour un navire américain en 1994, jamais un bateau de l'Armada n'a été payant. Et la réaction de Patrick Herr, organisateur de l'événement, n'a pas tardé. En forme de démenti des propos d'Olivier Pagezy : "Pour l'instant tout est gratuit, nous y tenons, c'est vraiment l'esprit de l'Armada que tout le monde puisse profiter gratuitement des bateaux. Pour nous, pas question de faire payer, sauf si nous nous rendons compte en avril prochain que notre budget sécurité a explosé, alors là nous nous poserons peut-être la question de faire payer. Mais ce n'est pas à l'ordre du jour aujourd'hui"

Ecoutez l'interview d'Olivier Pagezy

L'Hermione, dans son périple normand, s'arrêtera également à Cherbourg et Ouistreham dans le cadre des commémorations du 75e anniversaire du Débarquement. "Nous discutons aussi en ce moment avec Honfleur pour faire escale là-bas", détaille Olivier Pagezy. Et la frégate est à la recherche de marins, qu'on appelle sur l'Hermione les gabiers "On lance un appel aux jeunes du territoire, on a vraiment envie de les embarquer dans la belle aventure de l'Hermione et donc nous cherchons une cinquantaine de CV de normands. Les conditions ? Il faut quand même être un peu sportif car il y a de nombreuses manœuvres et puis avoir du savoir-être car sur l'Hermione nous vivons quand même en communauté dans un milieu fermé", conclut Olivier Pagezy.

Choix de la station

France Bleu