Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Arnage : les premiers réfugiés arrivent ce mardi dans l'ancien hôtel Formule 1

lundi 1 octobre 2018 à 18:39 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

L'ancien hôtel Formule 1 d'Arnage va accueillir les premiers réfugiés ce mardi. Ce sera une famille de syriens. A terme, ce sera près de 80 personnes qui seront accueillis dans ce nouveau centre. Ils devraient rester 4 mois avant d'être orientés dans d'autres logements.

L'ancien hôtel Formule 1 d'Arnage transformé en centre d'accueil pour des réfugiés
L'ancien hôtel Formule 1 d'Arnage transformé en centre d'accueil pour des réfugiés © Radio France - Christelle Caillot

Arnage, France

L'ancien hôtel Formule 1 d'Arnage va donc accueillir des réfugiés dans le cadre du programme national de réinstallation des migrants. Les premiers qui arrivent ce mardi sont des syriens. Le réaménagement de l'hôtel a coûté plus de 100.000 euros pour installer des cuisines, une laverie, des bureaux et refaire les peintures et les sols des chambres. En revanche, les douches et les toilettes communs sont restés à l'identique qu'un formule 1 classique.

Quatre personnes vont se relayer pour accueillir et orienter les familles. Ces réfugiés devraient rester environ quatre mois à Arnage, avant d'être orientés vers d'autres logements. Ensuite, d'autres réfugiés prendront leur place.

Le centre d'accueil en images 

L'une des cuisines du centre d'accueil pour réfugiés d'Arnage - Radio France
L'une des cuisines du centre d'accueil pour réfugiés d'Arnage © Radio France - Christelle Caillot
La laverie du centre d'accueil pour réfugiés d'Arnage - Radio France
La laverie du centre d'accueil pour réfugiés d'Arnage © Radio France - Christelle Caillot
Une des chambres du centre d'accueil d'Arnage - Radio France
Une des chambres du centre d'accueil d'Arnage © Radio France - Christelle Caillot

Le maire d'Arnage, Thierry Cozic, est toujours opposé au centre d'accueil à cet endroit. Il y a d'ailleurs deux procédures judiciaires : la première pour casser la vente et la deuxième pour non déclaration de travaux.