Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Arrêté pour un simple contrôle de gendarmerie, les militaires retrouvent chez lui 37 plants de cannabis

lundi 24 août 2015 à 11:11 France Bleu Besançon

Les gendarmes de la Haute-Saône ont découvert trente-sept pieds de cannabis chez un homme âgé d'une quarantaine années à Noidans-le-Ferroux. Tout est parti d'un banal contrôle routier.

Des plants de cannabis - image d'illustration
Des plants de cannabis - image d'illustration © Corbis

Ça s'est passé à Chariez, tout près de Vesoul. Dans le cadre des départs et des retours de vacances, les gendarmes effectuent un controle routier ce samedi dans la matinée quand la voiture du suspect approche. Apeuré, l'automobiliste jette quelque chose par la fenêtre. Un acte qui ne manque pas d'attirer la curiosité des militaires. L'objet en question est en fait un sachet qui contient près de quinze grammes d'herbe de cannabis . L'automobiliste est immédiatement soumis à un test de dépistage, mais il refuse d'obtempérer. Il est alors placé en garde à vue.Du coup, dans l'aprés midi, les gendarmes effectuent une perquisition à son domicile à Noidans-le-Ferroux. Ils découvrent alors un véritable petit atelier avec trente-sept plants de cannabis, des plantes de plus d'un mètre de haut et tout le matériel sophistiqué qui va avec, notamment des tentes de cultures. Selon les déclarations du suspect, il s'agit d'une production pour sa consommation personnelle.

Cet automobiliste interpellé avec ses plants de cannabis n'avait jamais fait parler de lui jusque là. Il sera convoqué devant le tribunal correctionnel de Vesoul dans les prochaines semaines pour détention de stupéfiants. En attendant, son permis de conduire lui a été retiré .