Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Artisan d’art : une passion et un métier

jeudi 2 novembre 2017 à 5:01 Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre

Une dizaine d'artisans d'art bourguignons, dont six venus de l'Yonne, participent jusqu'au dimanche 5 novembre au salon International du patrimoine culturel de Paris. Une vitrine exceptionnelle pour ces artisans qui ont fait de leur passion un métier.

Romain Barré est installé à Saint Julien du Sault depuis 15 ans.
Romain Barré est installé à Saint Julien du Sault depuis 15 ans. © Radio France - Delphine Martin

Saint-Julien-du-Sault, France

Romain Barré est ferronnier d'art à Saint-Julien-du-Sault, dans l’Yonne. Ce fils de menuisier a, comme son père, étudié à l'école Boulle à Paris, une école réputée pour le design et les métiers d'art. Et c'est après ses études qu'il a eu le coup de foudre pour la forge : "J’ai découvert ce métier une fois mon diplôme en poche. Je suis parti en Haute-Savoie chez un ferronnier et ça m’a plu. Je suis resté cinq ans chez ce monsieur. La forge, le métal, ça a été un déclic. Il y a un côté magique quand on met le morceau de fer à la forge, au feu et puis on n’en fait presque ce qu’on veut. J’invite d’ailleurs toujours mes clients à venir voir les travaux en cours pour vraiment se rendre compte de la chose".

Depuis 15 ans, Romain Barré est donc installé dans l’Yonne. Ce qui le guide, ce qui le commande, c’est l’envie de créer : "Quand je suis sorti de l’école, j’ai travaillé chez différents créateurs. J’ai travaillé le verre, la céramique, le bronze. J’ai toujours dessiné mes meubles. L’idée a toujours été de fabriquer des choses."

Des clients dans toute la France

Dans son atelier, la ferronnerie de Gauville, Romain Barré fabrique sur mesure des portails, des marquises, des gardes-corps ou des rampes d'escalier. Il conçoit et réalise aussi des meubles et des luminaires. Ses clients, des particuliers essentiellement, habitent dans l'Yonne et au-delà : de Bordeaux, à Nice en passant par l’île de Ré et la Haute Savoie.

L'artisan fabrique des rampes d'escalier, des portails ou encore du mobilier en fer. - Aucun(e)
L'artisan fabrique des rampes d'escalier, des portails ou encore du mobilier en fer. - Romain Barré

"Au départ, j’ai beaucoup exposé à la foire de Sens, ce qui m’a permis de me faire une bonne clientèle locale. Et au bout de 8 ans environ, le bouche à oreille a commencé à porter ses fruits et j’ai aujourd’hui des clients un peu partout en France", analyse le ferronnier.

Un salon pour se faire connaître

Le jeune artisan de 40 ans participe pour la première fois cette année au salon international du patrimoine culturel, qui se tient jusqu’au 5 novembre au Carrousel du Louvre, à Paris. Une vitrine exceptionnelle avec plus de 340 exposants et plus de 20 000 visiteurs attendus en quatre jours. L’objectif de Romain Barré est d'utiliser cette vitrine exceptionnelle pour se faire connaitre : "C’est une sorte de carte de visite grandeur nature, puisque je vais amener des pièces. Du mobilier et une rampe d’escalier. Pour montrer ce que je fais."

D'autres icaunais participent à ce salon : le décorateur Joel Henrion, qui a notamment participé à la rénovation de la Maison de Colette à Saint-Sauveur, Nicolas Bonnet, tailleur de pierre à Arces Dilo, la menuiserie Asselineau à Monéteau, les terres cuites de Courboissy à Charny et l’artisan joaillier d’Auxerre, Vincent Marinesse

Romain Barré, artisan ferronnier - le reportage de Delphine Martin