Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat au couteau à Nice

Attaque au couteau à Nice : "Il y aura d'autres faits comme ces attentats" prévient Gérald Darmanin

-
Par , France Bleu, France Bleu Azur

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avertit ce vendredi matin sur RTL "qu'il y aura d'autres faits comme ces attentats absolument ignobles", au lendemain de l'attaque au couteau à Nice qui a fait trois morts. Par ailleurs, il a annoncé l'expulsion de 14 étrangers radicalisés.

Le ministre de l'Intérieur a indique que la France "était une grande cible".
Le ministre de l'Intérieur a indique que la France "était une grande cible". © Maxppp - Philippe de Poulpiquet

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a prévenu ce vendredi sur RTL que de nouveaux attentats sur le sol français étaient probables, au lendemain de l'attaque au couteau à Nice qui a fait trois morts. Il a annoncé que 14 étrangers radicalisés ont été expulsées depuis un mois.

La France "est une grande cible"

"Nous sommes en guerre face à un ennemi, qui est à la fois un ennemi intérieur et un ennemi extérieur. Nous sommes en guerre contre l'idéologie islamiste" a affirmé le ministre de l'Intérieur qui prévient : "on doit comprendre malheureusement qu'il y a eu et qu'il y aura d'autres faits comme ces attentats absolument ignobles". 

Le ministre rappelle qu'il y a eu trois attentats de suite, entre les locaux de Charlie et celui de Nice, "ça n'est pas arrivé depuis 2015". La France "est une grande cible" ajoute-t-il.

D'autres expulsions à venir

Gérald Darmanin a aussi annoncé que "14 expulsions" d'étrangers radicalisés ont été effectuées depuis un mois. Selon les information de RTL, 18 autres personnes doivent être expulsées dans les prochains jours. Mais le ministre a rappelé que l'assaillant de la basilique de Nice n'était connu d'aucun service, français ou européen. 

Gérald Darmanin rappelle par ailleurs que sur "les trente derniers terroristes qui ont assassiné, torturé, assassiné sur notre sol, 22 sont Français". 

Début octobre, sur Europe 1, il avait indiqué que "8.500 personnes" sont suivies administrativement tous les jours. Depuis 2017, "on compte en moyenne un attentat déjoué par mois. 32 attentats déjoués". Mais le ministre a précisé que ces menaces n'étaient pas seulement celles d'islamistes radicaux, mais aussi de suprémacistes blanc. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess