Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On attend plutôt la mi-mai avec une réouverture progressive", dit le comité régional de tourisme en Normandie

Ce lundi 3 mai signe le "top départ" des réservations dans les hôtels et gîtes de Normandie, mais le président du comité régional du tourisme s'attend à ce que la saison démarre vraiment à la mi-mai, avec la réouverture des commerces et des terrasses.

Michael Dodds, le directeur du comité régional du tourisme en Normandie le 3 mai 2021.
Michael Dodds, le directeur du comité régional du tourisme en Normandie le 3 mai 2021. © Radio France - Marc Bertrand

"C'était annoncé comme le top départ, et on voit les réservations dans les gîtes et les meublés qui montent en flèche ces derniers jours. Ca continue de monter de jour en jour", se réjouit Michael Dodds, le directeur du comité régional du tourisme en Normandie, au micro de France Bleu Normandie ce lundi 3 mai. Un début de semaine marqué par la fin des restrictions de déplacement à 10 km en journée. Mais Michael Dodds n'attend pas un afflux de tourisme avant la mi-mai, et la prochaine étape du déconfinement.

Une "ouverture progressive" qui attend surtout la phase 2

"On peut voyager un peu, mais ce n'est pas pour autant que tout a rouvert. Ce sera une ouverture progressive, à la mi-mai, avec la réouverture des terrasses et des commerces", explique-t-il : "La majorité voulaient de bonnes conditions pour ouvrir, maintenant on a un vrai horizon, on peut imaginer une vraie activité touristique début juin". 

La profession est plus optimiste que l'an dernier, le vaccin est là, et ce serait super de pouvoir travailler au mois de juin

Ce serait une amélioration par rapport à l'an dernier, car si "on a super bien tourné en juillet-août 2020, le mois de juin avait été assez désastreux et on n'avait pas eu de pré-saison". Le mois de juin cette année s'annonce bien meilleur : "La profession est plus optimiste que l'an dernier, le vaccin est là, et ce serait super de pouvoir travailler au mois de juin".

Une campagne de communication dans les starting-blocks

Le retour des touristes étrangers le 9 juin, avec un pass sanitaire, est annoncé. "On sait que les Belges, les Britanniques, les Néérlandais et les Allemands veulent venir". Des campagnes de communication sont prêtes en leur direction, et surtout en direction des Français, qui seront encore cette année la principale clientèle : "Des spots télé et sur les réseaux sociaux". D'ores et déjà le site Normandie-tourisme.fr est en train de rescenser toutes les activités possibles et ouvertes au jour le jour en Normandie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess