Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : "Attendez pour les achats de Noël, sinon c'est la fin du petit commerce !"

-
Par , France Bleu Provence

Alors qu'à partir de ce vendredi matin les commerces non essentiels vont devoir baisser le rideau au moins jusqu'au 1er décembre pour contenir l'épidémie de Covid-19, les petits commerces s'inquiètent pour leur survie à quelques semaines des fêtes de Noël à cause des ventes sur internet.

Dès ce jeudi soir les commerces non essentiels vont devoir baisser le rideau.
Dès ce jeudi soir les commerces non essentiels vont devoir baisser le rideau. © Maxppp - Stéphanie Para

Guillaume Sicard, le président de Terre de Commerce à Marseille (fédération de commerces Marseille Centre) est inquiet pour les boutiques qui vont devoir baisser le rideau pour un mois au moins ce jeudi soir. Les commerces non essentiels ne vont pas pouvoir rester ouverts pendant le reconfinement. Le gouvernement promet un plan d'aide qui sera détaillé ce jeudi soir, mais déjà Guillaume Sicard sait que les conséquences économiques seront lourdes.

"Nous espérons que nous allons pouvoir compter sur les aides de l'État, des compensations, des exonérations de charge, des reports d'échéance d'emprunt, il ne faut pas oublier les loyers aussi c'est quelque chose qui est très important". Et sans les aides, la crainte, c'est de voir certains commerces disparaître, ceux qui ont déjà beaucoup souffert pendant la première vague au printemps. 

Mais ce qui inquiète aussi beaucoup Guillaume Sicard, c'est ce qu'il va se passer pendant la période de reconfinement : les ventes sur internet pourraient tuer le petit commerce, surtout avant les fêtes de Noël. Certains consommateurs pourraient être tentés d'y faire leurs achats. 

"Attendez pour tous les achats. Attendez pour les achats qui peuvent se faire sur internet ou dans les grandes surfaces, sinon ça va être la fin du petit commerce en centre-ville, il faut être "conso-acteur" aujourd'hui et préserver ses cadeaux de Noël pour la période du mois de décembre."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess