Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentat de Conflans : la ville de Loriol-sur-Drôme rend hommage à Samuel Paty

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Alors qu'un hommage national sera rendu ce soir à Samuel Paty, une centaine de personnes se sont rassemblées ce mercredi à 11 heures, devant le collège Daniel Faucher à Loriol-sur-Drôme.

Une centaine de personnes se sont rassemblées devant le collège Daniel Faucher à Loriol-sur-Drôme pour rendre hommage à Samuel Paty, l'enseignant assassiné par un terroriste
Une centaine de personnes se sont rassemblées devant le collège Daniel Faucher à Loriol-sur-Drôme pour rendre hommage à Samuel Paty, l'enseignant assassiné par un terroriste © Radio France - Sonia Ghobri

Jour d'hommage national ce mercredi en l'honneur de Samuel Paty. Ce professeur d'histoire-géographie a été assassiné par un terroriste devant son collège à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. La cérémonie officielle aura lieu à 19 heures, dans la cour de la Sorbonne à Paris. Elle sera présidée par le président de la République Emmanuel Macron. 

Plusieurs communes de Drôme-Ardèche s'associent également à cet hommage national.  Des rassemblements sont organisés à Valence, Chabeuil, Saint-Marcel-lès-Valence ou encore la Voulte-sur-Rhône ...

Le maire de Loriol-sur-Drôme a organisé un rassemblement devant le collège Daniel Faucher à 11 heures. Une centaine de personnes ont répondu à l'appel de l'élu. Parmi elles, Guillaume Bard-Wolf, le principal de l'établissement. Selon lui, il était "fondamental" de se recueillir devant une école, un collège ou un lycée. "Parce que l'école enseigne les valeurs de la République, la tolérance, l'esprit critique, l'ouverture d'esprit, le droit de débattre ; c'est ce qui a été attaqué vendredi et c'est très important que la Nation en ait conscience et se réunisse devant les écoles". 

Nous allons continuer notre travail c'est-à-dire sur les notions de liberté, liberté d'expression, du droit à la différence

Six jours après l'attentat, il ressent toujours de la tristesse, de la colère et de la consternation. "Triste pour la famille de cet enseignant, en colère et consterné parce que nous sommes attaqués dans notre mission première. Mais à la rentrée, rien ne va changer mais il s'est passé quelque chose de grave. Il faut en parler avec les élèves. Sinon, nous allons continuer notre travail, c'est-à-dire sur les notions de liberté, liberté d'expression, du droit à la différence".

Le maire de Loriol Claude Aurias a prononcé quelques mots pour saluer la mémoire de Samuel Paty. 

L'élu insiste sur une phrase : "Nous sommes tous enseignant pour la liberté d'expression". Une minute de silence a été observée en hommage à cet enseignant. Un enseignant parmi d'autres il y a encore une semaine ... devenu symbole de la liberté d'expression.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess