Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Attentat de Conflans : un portrait de Samuel Paty affiché sur la façade de la mairie de Montargis

-
Par , France Bleu Orléans

Le maire de Montargis a fait afficher sur la façade de l'Hôtel de Ville un portrait géant de Samuel Paty, enseignant décapité près de son collège vendredi à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Une centaine de personnes sont venues devant la mairie respecter une minute de silence ce lundi.

Rassemblement en hommage à Samuel Paty à Montargis, le 19 octobre 2020
Rassemblement en hommage à Samuel Paty à Montargis, le 19 octobre 2020 - Droits réservés

Un peu plus d'une centaine de personnes (dont de nombreux élus de la majorité et de l'opposition) se sont rassemblées devant l'hôtel de Ville de Montargis ce lundi à 19h, pour rendre hommage à Samuel Paty, professeur victime d'un attentat terroriste, assassiné et décapité vendredi dernier devant son collège à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.  

Le maire LR de Montargis, Benoît Digeon, a fait imprimer une grande photo de Samuel Paty, avec le drapeau bleu blanc rouge et ce message "Ensemble pour la liberté de penser". Ce portrait est désormais affiché sur la façade de l'hôtel de Ville de Montargis.

Le maire de Montargis accuse "les réseaux sociaux"

"Samuel Paty est la victime de la guerre entre le savoir et l’ignorance, entre la civilisation et la barbarie. Il faut qu’une fois pour toute la religion reste à la porte des écoles : la raison disparaît quand la foi fait la loi. La terreur répandue en France est due principalement aux réseaux sociaux qui portent la responsabilité de l’assassinat de Samuel Paty. Notre République est fondée sur trois principes que sont la liberté, l’égalité et la fraternité. La laïcité est aussi un des piliers de notre pacte républicain", a dit M. Digeon dans une courte allocution prononcée ce lundi, avant la minute de silence et avant que l'assistance n'entonne la Marseillaise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess