Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Attentat de Nice

VIDÉO - Les temps forts des hommages depuis l'attentat de Nice

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Peu après la fin du feu d'artifice sur la promenade des Anglais, le 14 juillet 2016, un camion a foncé sur la foule en faisant 86 morts et plus de 450 blessés. Depuis, de nombreux temps forts ont marqué l'année, jusqu’à la journée hommage organisée à Nice ce 14 juillet 2017.

Un mémorial pour les victimes a été inauguré le 8 juin dans les jardins de la villa Masséna à Nice.
Un mémorial pour les victimes a été inauguré le 8 juin dans les jardins de la villa Masséna à Nice. © Maxppp -

Le 14 juillet 2016, peu après la fin du feu d'artifice sur la promenade des Anglais, un camion a foncé sur la foule en faisant 86 morts et plus de 450 blessés. Le samedi 16 juillet, la France entame trois jours de deuil national décrétés par le président de la République François Hollande. Des rassemblements sont organisés en mémoire des victimes dans tout le pays.

Les recueillements à Nice

La promenade des Anglais s’est figée le lundi 18 juillet pendant une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat. Plusieurs milliers de personnes étaient regroupés sur la promenade des Anglais. Le recueillement silencieux a été suivi d’une minute d’applaudissements.

Un mois après l’attentat, le 15 août, l’OGC Nice a rendu un hommage aux victimes avec les joueurs du Gym, leurs adversaires rennais, les arbitres et les 19.000 spectateurs, juste avant le premier match de la saison 2016-17.

Des rencontres et un hommage national

Les familles des victimes de l’attentat ont été reçues à l’Élysée le lundi 29 août. Elles ont pu rencontrer le président de la République François Hollande. Environ 450 proches de victimes ont été reçus par le pape François le 24 septembre. À leurs côtés, les représentants de toutes les religions étaient présents.

Le samedi 15 octobre, trois mois après l'attentat, l'hommage national aux victimes s'est déroulé à Nice, sur la Colline du Château, en présence du président de la République, François Hollande.

Décorations et travail de mémoire

Deux policiers et un cycliste sont intervenus le 14 juillet pour tenter de stopper le conducteur du camion. Le 21 décembre, ces trois héros de l'attentat de Nice ont été décorés de la Légion d'honneur. Pompiers, policiers, médecins et civils, 22 personnes ont été distinguées pour leur intervention.

Le 9 février 2017, le travail d’archivage des témoignages a commencé à Nice. La plupart des objets déposés au kiosque à musique du jardin Albert 1er après l'attentat du 14 juillet ont été transférés. Un mémorial pour les victimes a été inauguré le 8 juin dans les jardins de la villa Masséna à Nice. C’est une installation provisoire, face à la mer, en attendant la création d'un lieu de recueillement définitif sur la promenade des Anglais.

Les hommages un an après

Le 1er juillet, premier pas des marcheurs de l'association "Exploits sans frontières" dans l'Himalaya. Ils ont déposé sur "le toit du monde" les 86 galets peints aux noms des victimes. Le vendredi 14 juillet 2017, une journée hommage est organisée à Nice, à suivre en direct sur France Bleu Azur.

Choix de la station

France Bleu