Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : près d'un millier de personnes rassemblées pour la paix à Grenoble

vendredi 29 juillet 2016 à 6:00 Par Valentine Joubin, France Bleu Isère

Un rassemblement citoyen pour la paix était organisé ce jeudi soir devant la cathédrale de Grenoble. Les représentants des principaux cultes ont pris la parole face à une foule de près de 1.000 personnes.

Entre 800 et 1.000 personnes ont assistées au rassemblement pour la paix à grenoble
Entre 800 et 1.000 personnes ont assistées au rassemblement pour la paix à grenoble © Radio France - Valentine Joubin

Grenoble, France

Catholiques, musulmans, juifs, athés, agnostiques. Entre 800 et 1.000 personnes se sont retrouvées devant la cathédrale de Grenoble, ce jeudi soir, pour rendre hommage aux victimes de l'attentat de St-Etienne-du-Rouvray. Ce rassemblement pour la paix avait été initié par le diocèse de Grenoble-Vienne. Après une messe célébrée par l'évêque monseigneur de Kerimel, les représentants des autres cultes se sont exprimés sur le parvis de la cathédrale. L'imam, la pasteure, le rabbin, tous ont dit leur volonté de se protéger les uns les autres.

"On est bien plus nombreux à vouloir vivre ensemble que quelques excités"

"Pourquoi nos jeunes perdent espoir à la vie?", Samira Jamad, mère de famille musulmane

Le discours qui a semblé émouvoir le plus la foule est celui d'une mère de famille musulmane, Samira Jamad. Elle a lancé un appel à la mobilisation de tous : "Pourquoi nos jeunes perdent espoir à la vie? Tous ensemble, sociologues, politiques, citoyens, il faut que l'on comprennent pourquoi ". Un cri du cœur qui a ému aux larmes Agnès une catholique, " Je pense qu'elle a pu faire entendre à tous les gens qui étaient là des choses qui n'ont jamais été entendues".

Samira Jamad, une mère de famille musulmane, applaudie par la foule

Imam, pasteure, rabbin, les représentants des principaux cultes ont pris la parole - Radio France
Imam, pasteure, rabbin, les représentants des principaux cultes ont pris la parole © Radio France - Valentine Joubin