Société

Attentats : 100.000 euros récoltés pour l'imprimerie où s'étaient retranchés les frères Kouachi

Par Julie Guesdon, France Bleu dimanche 1 mars 2015 à 21:13

Des tireurs d'élite pendant l'opération à Dammartin
Des tireurs d'élite pendant l'opération à Dammartin © MaxPPP

La collecte de fonds lancée après l'assaut de l'imprimerie de Dammartin-en-Goële pour déloger les frères Kouachi s'est achevée ce samedi. Plus de 100.000 euros ont été récoltés pour les réparations du bâtiment

L'imprimerie CDT va pouvoir relancer son activité. Le site Leetchi.com a annoncé ce dimanche que la collecte de fonds, lancée fin janvier pour réparer les dégâts causés par les forces de l'ordre lors de l'assaut contre les frères Kouachi, s'était achevée samedi avec 102.095 euros de dons.

Plus de 250.000 euros de dommages

Près de 2.500 personnes ont ainsi apporté leur soutien à l'imprimerie qui a été partiellement détruite. Jean-Pierre Mateo, premier adjoint au maire de Dammartin-en-Goële où s'était déroulée l'issue de la traque des deux terroristes présumés responsables de la mort de douze personnes à Charlie Hebdo, avait annoncé la collecte, afin que le propriétaire puisse "reprendre son activité dans les plus brefs délais" .

Les dommages, au-delà des dégâts sur la façade, totalisent plus de 250.000 euros, trois machines d'impression ayant été détruites, chacune coûtant entre 80.000 et 100.000 euros.

Michel Catalano, le propriétaire de l'imprimerie, avait reçu 70.000 euros de ses assureurs et a tenu à remercier les personnes qui se sont mobilisées : "L'élan de générosité local et l'accompagnement de mon assureur vont me permettre, je l'espère, de relancer le plus rapidement possible mon activité".

Partager sur :