Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentats de Paris : comment en parler aux enfants ?

-
Par , , France Bleu Bourgogne
Dijon, France

Faut il évoquer les évènements tragiques avec les enfants et si oui, avec quels mots ? Comment expliquer l'inexplicable ? Voici des éléments de réponses.

les enfants aussi se receuillent et veulent comprendre
les enfants aussi se receuillent et veulent comprendre - Marion Bastit

Depuis vendredi soir, impossible d'allumer la télé ou la radio sans entendre parler des attentats de Paris. Si vous avez des enfants, ils vous ont sûrement posé des questions sur ces évènements. Comment leur expliquer la mort de dizaines d'innocents qui allaient juste voir un concert ou boire un verre en terrasse ? L'auteur de livres pour enfants, Eli Anderson, invité au salon Croqmillivres ce week-end à Dijon, explique que « ce que les enfants vont voir dans les médias est quelque chose de très brut, sans aucun filtre et qui peut être très agressif »

Tout dire mais trouver les mots pour le dire

Pour Eli Anderson, « Il faut peut être les protéger un petit peu, dans l'immédiat des médias, mais il faut en revanche ne rien leur cacher. Je me rend compte qu'ils sont prêts à affronter des choses, qu'à l'extrême, parfois nous même, nous ne sommes pas capables d'affronter. C'est à dire qu'il y a moins de barrière chez les enfants. Un des principes à respecter, c'est tout dire mais trouver les mots pour le dire et ne pas contourner le principe de la mort, ce que beaucoup de parents essaient de faire. Ne pas contourner le principe du danger mais les rassurer. Et rassurer, c'est dire qu'il y a d'abord une protection. C'est la police, c'est nous, parents, on vous protège on veille sur vous !

Les conseils d'Eli Anderson

Souvent les parents sont partagés sur le comportement à adopter vis à vis des petits.

Les parents sont partagés, le reportage de Marion Bastit

Comment aborder ces attentats avec les enfants ? Voici d'autres conseils.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess