Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentats de Paris / Entre 500 et 600 personnes samedi soir place de la République à Limoges

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

Suite à l'Etat d'urgence décrété par l'Etat, la mairie de Limoges avait vivement déconseillé de se rendre au rassemblement organisé place de la République samedi soir. Entre 500 et 600 personnes s'y sont quand même rendues, dans le calme et la dignité.

Une foule silencieuse et digne à Limoges pour rendre hommage aux victimes
Une foule silencieuse et digne à Limoges pour rendre hommage aux victimes © Radio France - Régis Mazabraud

Ils n'étaient pas aussi nombreux qu'à la mi-janvier après les attentats de Charlie Hebdo, parc Victor Thuillat, surtout à 18h, horaire fixé sur les réseaux sociaux pour ce rassemblement . A ce moment là, les rues marchandes du vieux Limoges étaient bien plus fréquentées que la place de la République. Mais la foule s'est épaissie au fil des minutes. Quelques personnalités de la vie politique ou du sport Limousin mais surtout des anonymes, massés autour de la fontaine où nombreux sont ceux qui sont venus déposer une bougie, ou une pancarte en soutien aux victimes des attaques de vendredi soir, dont le dernier bilan est de 129 morts et au moins 99 blessés graves.

Des bougies en hommage aux victimes place de la République à Limoges
Des bougies en hommage aux victimes place de la République à Limoges © Radio France - Régis Mazabraud

Une foule silencieuse et digne avec des personnes de tous les âges même si de nombreux jeunes ont répondu présent. Une foule silencieuse jusqu'à ce que certains lancent une Marseillaise que les autres ne tardent pas à reprendre.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les hommages vont se poursuivent dans les prochains jours. En Corrèze, les églises vont sonner le glas ce dimanche. Les drapeaux vont rester en berne jusqu'au dernier jour de deuil national ce lundi. Un lundi pas comme les autres lors duquel l'émotion sera forcément palpable, en particulier à midi, moment choisi pour une minute de silence à travers tous le pays.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess