Société

Attentats de Paris : les Bourguignons veulent se former aux gestes qui sauvent

Par Stéphanie Perenon et Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne mardi 26 janvier 2016 à 19:27

© Maxppp

Après les attentats de Paris du 13 novembre dernier, de nombreux français ont voulu s'investir davantage dans l'action citoyenne. Certains ont postulé chez les gendarmes, les policiers ou ont rejoint des associations, d'autres ont demandé à être formés aux gestes de premier secours.

Début janvier les gendarmes de Côte-d'Or se sont rendus dans les écoles pour participer a des exercices d'évacuation pour se préparer à la menace terroriste.  Ce sont 400 patrouilles de trois gendarmes qui sont intervenues dans la semaine du 11 au 16 janvier 2016. Quel rapport avec ces formations aux gestes qui sauvent ? Les gendarmes participeront également à ces formations. Il faut dire que les préfectures, sollicitées par le ministère de l'Intérieur,  ont fait appel à tous les partenaires institutionnels et associations de secourisme pour répondre à cette demande des français.

En Saône-et-Loire, deux  séances de deux heures vont être prochainement organisées avec l'aide de l'Éducation nationale, des pompiers des gendarmes mais aussi des associations de secourisme. Les inscriptions sont déjà importantes précise Gilbert Payet, préfet de la Saône-et-Loire :

Le préfet de Saône-et-Loire au micro de France Bleu Bourgogne

Pour s'inscrire en Saône- et-Loire , les dates vous sont proposées tous les samedis de février.

Pour la Côte-d'Or, ces sessions se dérouleront le samedi 6 février de 9 à 12 h et de 15 à 17h, à Dijon au quartier Deflandre et à Beaune à l'escadron 44/7 de la gendarmerie mobile. plus d'informations sur le site internet de la préfecture de Côte-d'Or.