Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Attentats du 13 novembre : comment les collèges mayennais améliorent leurs dispositifs de sécurité

samedi 11 novembre 2017 à 6:01 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Les établissements scolaires peuvent être confrontés à des situations d'urgence absolue comme un attentat. On fait le point sur les mesures de sécurité prises dans les collèges mayennais depuis les attaques meurtrières de Charlie-Hebdo et du 13 novembre 2015.

Exercice de sécurité dans un collège (Illustration)
Exercice de sécurité dans un collège (Illustration) © Maxppp - Norbert FALCO/PQR/LE DAUPHINE

Cossé-le-Vivien, France

Un état des lieux complet a été entrepris. C'est le Conseil Départemental, qui a la responsabilité des collèges, qui s'en est chargé dans le cadre du PPMS, le plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs. Tout a été passé au peigne fin pour s'approcher le plus possible du risque zéro, s'en approcher seulement car le risque zéro malheureusement n'existe pas : recensement de l'ensemble des points d'entrée des collèges, identification des failles éventuelles de sécurité.

Alors, la réflexion a porté notamment sur la limitation d'entrées dans un collège et le maintien d'une fermeture permanente des portails, avec un système de condamnation qui se déclenche à distance, depuis les services administratifs. Il y a également la mise en place d'un visiophone ou d'une caméra et d'un portail coulissant télécommandable pour l'accès réservé aux chauffeurs-livreurs. Dans deux ans, les 41 collèges publics mayennais en seront tous équipés.

L'autre point, c'est la diffusion d'une alerte en cas d'événement grave. Un système de haut-parleurs a été déjà été installé dans 27 établissements. 14 collèges attendent encore l'installation de ce dispositif, ce sera fait d'ici le mois de février prochain.

Le Conseil Départemental de la Mayenne a mis sur la table près de 800.000 euros pour mener ces différentes opérations.