Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentats : le frère de Cédric mort au Bataclan lance un appel aux Rolling Stones sur Facebook

Cédric Mauduit est mort dans les attentats de Paris. Ce Manchois assistait au concert du Bataclan quand il est tombé sous les balles des terroristes. Cédric était fan des Rolling Stones. A Caen, son frère lance un appel au groupe de rock sur Facebook pour jouer aux obsèques de Cédric.

Hommage aux victimes devant le Bataclan
Hommage aux victimes devant le Bataclan © Maxppp

Les  habitants de la commune de Rouxeville, près de Saint Lô, dans la Manche sont profondément marqués par le décès de Cédric. 

Ce père de famille de deux enfants assistait au concert du Bataclan ce vendredi soir. Sur Facebook, son frère Matthieu (qui vient dans le Pays de Caux en Haute-Normandie), lance un appel. Il demande aux Rolling Stones ou à David Bowie de venir jouer aux obsèques de son frère décédé. Cédric était un fan absolu du groupe de rock. Depuis l'appel est largement relayé sur les réseaux sociaux, partagé près de 15 000 fois sur Facebook. Mais pour l'heure, pas de réponse du groupe.

Matthieu Mauduit explique le sens de son appel

Matthieu Mauduit espère convaincre les rockers de venir
Matthieu Mauduit espère convaincre les rockers de venir © Radio France - Capture d'écran

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Qui était Cédric ?

Il avait 41 ans et avait grandi dans la commune de Rouxeville dans la Manche. Vendredi soir, il assistait au concert du Bataclan.  Sa mère était institutrice à l'école et son père travaillait comme commercial dans le secteur agricole. "C'était un très bon élève, se souvient une de ses camarades de classe au primaire. Il était toujours prêt à nous aider quand nous étions en difficulté."  

"On se disait Cédric, c'est un gamin qui un jour peut-être deviendra président de la République"

L'enfant du pays était parti très jeune à Sciences Po Rennes, dès 16 ans. Et tous lui promettaient un bel avenir politique. "On se disait Cédric, c'est un gamin qui un jour peut-être deviendra président de la République", témoigne le maire, Marie-Pierre Fauvel. Cédric était d'ailleurs revenu dans la région depuis environ deux ans pour travailler au conseil départemental du Calvados. Il était très impliqué dans la vie de la région, puisqu'il était notamment l'ancien président des Rendez-vous soniques de Saint Lô. Marie-Pierre Fauvel est très affectée par le décès de Cédric : "J'ai l'impression d'avoir perdu un enfant du pays comme si j'avais perdu un de mes enfants."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess