Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Attention aux intoxications au monoxyde de carbone

lundi 27 novembre 2017 à 9:13 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Chaque année, le monoxyde de carbone fait une centaine de victime en France. De passage à Annecy, les membres de la campagne d'information "Un cri d'alarme" ont rappelé les dangers de ce gaz issu du mauvais fonctionnement des appareils de chauffage.

(Source Ministère de la Santé)
(Source Ministère de la Santé) -

Le 1er novembre dernier, un homme de 70 ans est mort, chez lui à Sallanches, victime d’une intoxication au monoxyde de carbone. "Tous les ans en France, on dénombre une centaine de décès et plus de 3 400 personnes sont exposées à ce gaz suite a un dysfonctionnement d'un appareil de chauffage", indique Paul Villain. Face à ce constat, le président de l’Association des Brulés de France a décidé de soutenir la campagne "Un cri d’alarme" et de militer pour rendre obligatoire l’installation dans tous les logements de détecteur de monoxyde de carbone comme l’est, depuis 2015, celle des détecteurs de fumées. "En France, moins de de 5% des foyers possèdent un détecteur de monoxyde de carbone. Nous allons poursuivre nos démarches auprès des ministères pour essayer d’améliorer la situation", a expliqué Paul Villain lors de son passage en fin de semaine dernière à Annecy.

Un gaz inodore et incolore

"L'hiver est là : les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde... Les gestes de prévention aussi !", rappelle de son côté la préfecture de la Haute-Savoie. En un an, les pompiers sont intervenus à plus de cinquante reprises dans le département pour des cas plus ou moins graves d’intoxication (116 personnes hospitalisées). C'était, précise la préfecture, essentiellement chez des particuliers et dû à des dysfonctionnements de chaudières. Le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité par gaz toxique en France. "C’est un gaz inodore et incolore, indétectable par les sens humains, rappelle Anne-Claire Labaste, directrice de la campagne "Un cri d’alarme". Il est surnommé le tueur silencieux."

D'où vient le monoxyde de carbone ? (source Ministère chargé de la Santé)  - Aucun(e)
D'où vient le monoxyde de carbone ? (source Ministère chargé de la Santé) -

Reconnaitre les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone :

  • maux de tête
  • fatigue
  • nausées, vomissements
  • vertiges
(Source "Un cri d'alarme") - Aucun(e)
(Source "Un cri d'alarme") -

Ces symptômes sont souvent assimilés à ceux d’une grippe. Il suffit de 0.1% de monoxyde de carbone dans l’air pour entrainer la mort en une heure." Anne-Claire Labaste, directrice de la campagne "Un cri d’alarme"

ECOUTEZ Anne-Claire Labaste, directrice de la campagne "Un cri d’alarme".

Comment se protéger :

  • Tous les ans, avant l’hiver, faites vérifier vos appareils de chauffage par un professionnel : chaudière, conduit, chauffe-eau, poêle, cheminée …
  • Demandez-lui une "attestation d’entretien" qui prouve que l’appareil est bien entretenu
  • Si un professionnel installe une chaudière au gaz, demandez-lui une "attestation de conformité" qui prouve qu’elle est bien installée
  • si vous utilisez un poêle à bois, n’utilisez que du bois (sans vernis et sans peinture)
  • ne laissez pas votre moteur de voiture allumé dans le garage
  • utilisez un chauffage d’appoint au maximum 2 heures de suite et dans une pièce avec aération ne bouchez pas les ouvertures qui permettent à l’air de circuler (sous les portes, dans la cuisine, la salle de bain, etc.)
  • aérez chaque jour votre logement pendant au moins 10 minutes, même en hiver

Ma fille était inanimée dans la douche. Elle a été transférée sur Lyon pour des passages dans un caisson hyperbare", raconte Françoise. En 2010 à Thorens-Glières, sa fille a été intoxiquée par une fuite de monoxyde de carbone.

A ECOUTEZ le témoignage de Françoise dont la fille a été intoxiquée par une fuite de monoxyde de carbone

Les bons réflexes à avoir en cas d’intoxication au CO (monoxyde de carbone) :

  • ouvrez les fenêtres et les portes
  • arrêtez les appareils de chauffage et de cuisson
  • sortez de chez vous
  • contactez les services d’Urgence (18,15,112)