Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attention chien méchant : les facteurs auvergnats se forment pour éviter les agressions

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu
Auvergne, France

C'est la troisième cause d'accident du travail pour les facteurs, après les chutes et les accidents de la route. 42 agressions canines ont été recensées l'année dernière en Auvergne.

Eclaire, le chien de la gendarmerie, attaque une factrice
Eclaire, le chien de la gendarmerie, attaque une factrice © Radio France - Emmanuel Moreau

Le plus souvent, c'est une petite morsure sans gravité, mais cela peut être beaucoup plus grave, comme cette factrice de La Tour d'Auvergne agressée par un chien il y a trois ans. Elle a été mordue au visage, à la jambe, à la main et à l'abdomen. Elle a été opérée plusieurs fois et a été arrêtée 196 jours. Aujourd'hui, elle a toujours une appréhension lorsqu'elle fait sa tournée.

Cette factrice faisait partie de la vingtaine de facteurs auvergnats volontaires pour suivre un stage de prévention du risque canin ce mardi. Des stages qui existent depuis longtemps, mais la nouveauté depuis la rentrée, c'est la présence de chiens du Groupe d'Intervention Cynophile de la Gendarmerie. C'était la troisième fois que les stagiaires pouvaient passer de la théorie à la pratique; Jacke et Eclaire, deux malinois, étaient là pour simuler une agression.

Une quinzaine de conseils pratiques

Les facteurs ont donc appris et mis en pratique des conseils simples et d'abord ne pas entrer dans une propriété sans y avoir été invités, surtout s'il y a un chien en liberté. Il faut également se mettre de coté et non face à un client lorsque son chien est près de lui, reculer de trois mètres derrière une porte où peut se trouver un chien, ne pas fixer l'animal, rester le plus statique possible en cas d'attaque avant de partir lentement. Plus facile à dire qu'à faire évidemment, mais les facteurs ont à l'esprit qu'ils doivent être toujours vigilants lorsqu'un chien est présent.

L'année dernière, 42 agressions canines ont été recensées en Auvergne, dans la fourchette habituelle de 40 à 50 agressions par an. La Poste rappelle aux propriétaires de chiens que le meilleur moyen de prévenir les risques est d'avoir une boîte aux lettres hors de portée de l'animal et d'attacher son chien; un panneau "Attention au chien" ne suffit pas. Le code pénal punit un propriétaire de chien qui attaque ou poursuit un passant d'une amende qui peut aller jusqu'à 3750 €uros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu