Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au cimetière de l'Est à Metz ce samedi, un rendez-vous particulier avec le souvenir des défunts

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Des Messins sont venus fleurir les tombes au cimetière de l'Est à Metz ce samedi la veille du 1er novembre, jour de la Fête de la Toussaint. Une dérogation au confinement était accordée pour permettre à chacun de se recueillir, dans une ambiance toute particulière.

Un visiteur fleurit une tombe au cimetière de l'Est à Metz à la Toussaint pendant le confinement
Un visiteur fleurit une tombe au cimetière de l'Est à Metz à la Toussaint pendant le confinement © Radio France - Natacha Kadur

L'afflux de visiteurs s'intensifie à mesure que la lumière inonde le cimetière de l'Est ce samedi matin à Metz. Le soleil d'automne réchauffe un peu les coeurs des fleuristes alignés le long des murs de pierre. Pour eux, ce week-end de Toussaint est la dernière occasion d'écouler leurs stocks avant la fermeture.

René et Michelle viennent du Ban Saint-Martin et sont habitués à vendre leurs fleurs ici tous les ans :  " On attend moins de monde, les gens vont peut-être venir à la va-vite. Certains auront déja acheté leurs fleurs et fait le nécessaire avant. Mais on va faire avec ! "

Sylvie, une de leurs clientes, essaie de " mettre un peu de gaiété " dans le choix des compositions qu'elle achète, " parce que bon, on ne va pas s'éterniser, c'est déja assez triste comme ça ".

" Des gens ont perdu des proches au printemps, c'est important qu'ils viennent " Florence

Une ambiance particulière

En plus de la crise sanitaire, l'attentat de la basilique Notre-Dame à Nice est aussi dans les têtes. La menace terroriste inquiète, et la Toussaint reste aussi l'occasion de se recueillir pour tous les disparus.

Dans un tel contexte, Astrid se sent un peu désemparée par la marche du monde. Elle est venue voir la tombe de ses parents : 

Heureusement qu'ils ne sont pas là pour voir ça ... Confinés à cause d'un virus, ils auraient été bien surpris je pense. Astrid, sur la tombe de ses parents

Les messins avec leur attestation au cimetière de l'Est

Choix de la station

À venir dansDanssecondess