Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au Havre, la fermeture des bars fait des riverains heureux

Avec les deux confinements, les riverains de la place du Volcan au Havre revivent ! Les bars en bas de leurs immeubles sont fermés et il n'y a plus de nuisances sonores. Certains peuvent enfin dormir dans leur chambre et non de l'autre côté de leur appartement.

Les riverains au-dessus des bars en face du Volcan au Havre revivent depuis la fermeture des établissements pendant le confinement
Les riverains au-dessus des bars en face du Volcan au Havre revivent depuis la fermeture des établissements pendant le confinement © Radio France - Amélie Bonté

La fermeture des bars et des restaurants peut aussi faire des heureux. Depuis la mise en place de ce deuxième confinement il y a un mois, au Havre, des riverains qui habitent au-dessus de ces bars ont retrouvés le sourire ! Même s'ils sont attristés pour les patrons de ces établissements, force est de constater que leur qualité de vie est bien meilleure.

Redormir dans sa chambre

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté au Havre

Cela fait quelques années que les riverains prés du Volcan et les patrons de bars en bas des immeubles sont régulièrement en conflit. Alors depuis quelques mois pour Elisabeth qui vit au 2ème étage la vie est belle ! Elle a trois chambres qui donnent côté bars et elle ne pouvaient pas les utiliser, elle dormait de l'autre côté de l'appartement, dans son salon :

Je peux dormir dans ma chambre, je dors bien, à 22H je peux lire tranquillement! 

Même constat pour sa voisine, Annick qui vit au 1er étage depuis 33 ans : 

On a plus la hantise le soir de se dire "combien de temps vais-je mettre à m'endormir ?"

Tout a changé pour Annick depuis le mois de mars : "Pendant le premier confinement, je me disais est-ce que je suis vraiment chez moi ? On entendait pas de bruit."

Les bars de la place face au Volcan au Havre sont fermés depuis le début du deuxième confinement il y a un mois et n'ont pas de date de réouverture pour le moment.
Les bars de la place face au Volcan au Havre sont fermés depuis le début du deuxième confinement il y a un mois et n'ont pas de date de réouverture pour le moment. © Radio France - Amélie Bonté

Des riverains installés avant les bars

Comme sa voisine Annick avec qui elle discute dans la cage d'escalier, Dominique aussi était là bien avant les bars, il y a 36 ans :

Il y  avait des commerces, un restaurant mais c'était très calme à l'époque."

Dominique habite au 3ème étage et entend tout de même la musique, les conversations voire les cris des clients des bars car la place autour du Volcan fait caisse de résonance. Elle a changé ses fenêtres il y a quelques années mais ça n'a pas suffit. Car hors période de confinement ou de couvre-feu, les bars ferment à 2H du matin mais souvent il y a du monde jusqu'à 3H et les désagréments qui vont de pair avec des clients alcoolisés. 

Aujourd'hui, les soirées de Dominique ont donc une toute autre saveur :

C'est peut-être un peu égoïste mais on revit!"

Ces riverains se disent aussi attristés par la situation économique des patrons de ces établissements mais vous l'aurez compris, ils n'ont pas vraiment hâte que les bars soient déconfinés!

Choix de la station

À venir dansDanssecondess