Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Au lieu de "traverser la rue" pour trouver du travail, Jonathan a traversé le pays !

Il y a un an, Jonathan Jahan avait été malgré lui la "star" des Journées du Patrimoine. Ce chômeur de Beaune-la-Rolande, dans le Loiret, s'était fait tancer par Emmanuel Macron, qui lui avait dit de "traverser la rue" pour trouver du travail. Un conseil qu'il a fait plus que suivre...

"J'ai tourné la page de cet épisode à l'Elysée, et je ne veux plus en reparler" - Jonathan Jahan
"J'ai tourné la page de cet épisode à l'Elysée, et je ne veux plus en reparler" - Jonathan Jahan © Radio France - François Guéroult

Où en est Jonathan Jahan ? Souvenez-vous : il y a un an, ce jeune homme de 25 ans, habitant de Beaune-la-Rolande, dans le Loiret, avait été au cœur d'une tempête médiatique lors des Journées du Patrimoine. Lors de sa visite de l'Elysée, le jeune homme alors au chômage s'était plaint de sa situation au président de la République : Emmanuel Macron lui avait conseillé de "traverser la rue" pour trouver du travail car "dans l'hôtellerie-café-restauration, il n'y a pas un endroit où ils ne cherchent pas des gens"... 

Saisonnier dans des restos à la mer et à la montagne

Un an plus tard, Jonathan a le sentiment d'avoir fait pas mal de chemin : "J'ai été cariste pendant plus de quatre mois sur Montargis, puis j'ai trouvé un travail saisonnier en Bretagne, dans un restaurant semi-gastronomique à Saint-Cast-Le-Guildo, où j'ai fait la plonge et aidé en cuisine. Et là, je viens de trouver un nouveau contrat pour cet hiver, dans un autre restaurant, en Haute-Savoie, où je devrais rester cinq mois à partir de la mi-décembre. Entre-temps, j'espère être appelé par la boîte d'intérim de Montargis."

D'une certaine façon, le jeune homme a fait plus que suivre les conseils d'Emmanuel Macron : ce n'est pas la rue qu'il a traversée, mais la France : Montargis, la Bretagne, la Haute-Savoie ! "Du boulot, il y en n'a pas spécialement où je suis à Beaune-la-Rolande, donc il faut aller le chercher loin... Ce n'est pas grave, du moment qu'on me loge !" Et comme le lui avait suggéré le président de la République, c'est bien vers les métiers de la restauration que Jonathan Jahan s'est tourné : "En fait, c'est ce que je voulais faire depuis le début, mais je n'avais pas pu suivre la formation à cause de mes mauvaises notes scolaires, et j'avais dû faire horticulture... Mais la restauration, c'est vraiment bien, l'ambiance et tout, tout me plaît."

Jonathan ne retournera pas à l'Elysée

L'épisode de l'Elysée l'a finalement peut-être servi et, en tout cas,  on lui en parle encore : "En Bretagne, on m'en a beaucoup parlé, sur le thème "C'est toi qu'es passé à la télé, t'es une star..." Bon, j'ai envoyé des CV et des lettres de motivation, et cette fois-ci, j'ai eu des réponses, je ne sais pas si ça a joué... Après, c'est le passé, et je ne veux pas revenir là-dessus, j'ai envie d'avancer, je ne m'exprimerai plus là-dessus, point."

Le face-à-face entre Emmanuel Macron et Jonathan Jahan, l'an passé à l'Elysée - Aucun(e)
Le face-à-face entre Emmanuel Macron et Jonathan Jahan, l'an passé à l'Elysée - DR

Jonathan Jahan a prévu de se rendre à nouveau ce week-end à Paris pour les Journées du Patrimoine. Il n'a pas encore arrêté son programme de visites, mais promis, il ne retournera pas à l'Elysée... 

Le reportage de France Bleu Orléans est à écouter ci-dessous :

France Bleu Orléans à la rencontre de Jonathan Jahan

Choix de la station

France Bleu