Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Au lycée Bourdan de Guéret, on lutte contre le gaspillage alimentaire

mardi 25 septembre 2018 à 18:38 Par Audrey Tison, France Bleu Creuse

Ce mercredi, c'est la deuxième Journée lycéenne de lutte contre le gaspillage alimentaire. Nous sommes allés voir comment le lycée Bourdan tente de limiter ses déchets de cantine..

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Alexandre MARCHI - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Guéret, France

Nos lycéens ont un peu trop l'habitude de laisser de la nourriture sur leurs plateaux-repas. La région Nouvelle Aquitaine encourage les établissements à limiter ce phénomène, elle organise ce mercredi la deuxième Journée lycéenne de lutte contre le gaspillage alimentaire. Parmi les neuf établissements engagés dans cette démarche en Creuse, il y a notamment le lycée Bourdan à Guéret.

Au début de la démarche, on a calculé qu'on produisait une tonne de déchets par semaine, c'est énorme", explique la professeure Lucie Jallet.

Steak, patates frites, brocolis, c'est le menu du jour au self. Celà convient plutôt bien à Nicolas : "mais je ne vais pas prendre de brocolis". Il demande donc du steak et des frites, rien ne l'oblige à prendre une portion de légumes. Pourtant les cuisiniers avaient fait des efforts pour rendre le légume plus attractif : "_on propose des petites portions_, et puis on a fait du brocolis au beurre et à la béchamel, pour voir si on pouvait en placer un peu. S'ils veulent, ils peuvent revenir prendre du rab".

Pas de quoi convaincre Nicolas, il prend en revanche un dessert et un petit morceau de pain : "un seul, si j'ai besoin , je reviendrai en prendre". Il a bien intégré le message : le pain c'est avec modération, sinon ça finit à la poubelle. D'ailleurs quand on le retrouve à la fin du repas, il n'y a aucun reste de nourriture sur son plateau. Ce n'est pas le cas de cette autre lycéenne qui s'apprête à jeter un morceau de dessert et des légumes : "Oui j'ai goûté c'était bon, mais j'avais plus assez faim, je ne fais pas vraiment attention à ce que je prends". Il y a donc encore des progrès à faire.

On a beaucoup travaillé sur le pain : on a d'abord fait des affiches, on a ensuite limité à une tranche de pain, puis on a placé le pain uniquement en fin de chaîne dans le self, et on n'a presque plus de gaspillage", raconte la professeure Lucie Jallet. 

La solution ce sera peut-être de transformer tous les déchets en compost, c'est le défi des prochains mois au lycée Bourdan. Ce sont d'abord les cuisiniers qui vont tester les tous nouveaux bacs en y jetant leurs épluchures. L'année prochaine une table de tri devrait aussi être installée à la sortie de la cantine pour que les élèves différencient eux-aussi leurs restes, compostables ou non.

Liste des lycées creusois engagés dans une démarche pour diminuer le gaspillage : Lycées Bourdan et Favard de Guéret, lycées Jamot et Jaurès à Aubusson, lycée Loewy de La Souterraine, Roussillat à Saint-Vaury, Delphine Gay à Bourganeuf, le LMB de Felletin et le lycée agricole d'Ahun.