Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : La mobilisation des forains au Mans

Au Mans, la fête foraine de printemps à nouveau annulée

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Marquée par les violences du printemps 2019, la municipalité qui ne veut pas prendre de risque en période électorale assure choisir cette décision faute de dialogue constructif avec les forains. Les représentants de la profession dénoncent "un coup dans le dos".

Les représentants des forains s'opposent toujours à une installation de la fête foraine zone du Panorama, au Mans
Les représentants des forains s'opposent toujours à une installation de la fête foraine zone du Panorama, au Mans © Radio France - Bertrand Hochet

"Un non ferme et définitif pour le mois de mars". Le maire du Mans, Stéphane Le Foll, confirme l'information parue dans le journal Le Maine Libre ce mardi 28 janvier 2020 : il n'y aura pas de fête foraine de printemps cette année encore. Cette annulation est la troisième en un an, après celles de l'automne et du printemps 2019. En mars de l'année dernière, le bras de fer entre la Ville du Mans et certains forains s'était traduit par des manifestations violentes en centre-ville. L'élu se justifie au micro de France Bleu Maine : "A chaque fois que nous voulons négocier avec les représentants des forains et que nous faisons des propositions, ils nous opposent une fin de non-recevoir. Je n'allais pas recommencer, qui plus est en cette période particulière (la campagne pour les élections municipales, ndlr)". 

Nous sommes mis devant le fait accompli

De leur côté, les représentants des forains assurent avoir appris cette décision d'annuler la fête foraine de printemps par la presse. "C'est comme un coup de bâton derrière la tête. Nous sommes mis devant le fait accompli. Il n'y a eu aucune concertation avec la mairie du Mans", déplore Frédéric Mayeur de l'association de défense de la fête foraine. Le représentant des forains campe sur ses positions : "Nous sommes toujours opposés au déplacement de la fête dans la zone du Panorama et demandons toujours son retour en centre-ville. Dans cette zone (près du circuit des 24H et du Parc des expositions, ndlr), ce n'est, d'une part, pas viable commercialement. Et d'autre part ce site ne peut pas accueillir de manège de grande hauteur. Il faut trouver une solution à ce problème. Et la solution passe par une discussion, pas par une annulation". 

NOTRE DOSSIER - Un an de bras de fer entre les forains et la Ville du Mans 

Stéphane Le Foll assure vouloir le maintien de cette manifestation au Mans : "J'ai toujours voulu organiser une fête foraine mais il faut que la Ville ait, en face, un interlocuteur capable de comprendre les contraintes qui sont les nôtres et qui accepte aussi de se conformer aux règles". Le maire du Mans appelle de ses vœux une "discussion apaisée". La fête foraine de printemps dure habituellement trois semaines, pendant le mois de mars. 

LIRE AUSSI - Fête foraine : le courrier de Le Foll qui scandalise les usagers de l'aéroport du Mans

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu