Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Au Mans, manifestation de soutien aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes

lundi 9 avril 2018 à 19:20 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Une centaine de Sarthois s'est rassemblée ce lundi soir, devant la préfecture, au Mans pour soutenir les "zadistes" expulsés de Notre-Dame-des-Landes. Les manifestants entendaient condamner l'utilisation de la force et réclamer le maintien sur place des occupants qui cultivent les terres.

Comme dans plusieurs villes de France, les soutiens des zadistes se sont rassemblés devant la préfecture © Radio France
Comme dans plusieurs villes de France, les soutiens des zadistes se sont rassemblés devant la préfecture © Radio France - Bertrand Hochet

Des Sarthois soutiennent les "zadistes" de Notre-Dame-des-Landes. Ils étaient une centaine ce lundi soir devant les grilles de la préfecture, au Mans pour condamner l'utilisation de la force pour l'évacuation de la ZAD et demander le maintien sur place des agriculteurs qui, depuis des années, cultivent et entretiennent les terres de Notre-Dame-des-Landes. Certes "leur installation était illégale" au départ, mais maintenant, il faut régulariser leur situation, argumente Thierry Touche, l'animateur des collectifs sarthois opposés à l'aéroport de Notre Dame des Landes: "certains ont déposé des formulaires pour obtenir des baux agricoles afin de pérenniser leur installation. L'Etat n'a pas vocation à gérer 1.650 hectares de terres. Autant les rendre à l'agriculture!". Celui qui est aussi conseiller municipal Europe-Ecologie-Les Verts au Mans dit vouloir que, sur cette zone, "les gens puissent travailler dans la sérénité et la légalité". 

EN DIRECT: une journée d'évacuation à Notre-Dame-des-Landes