Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au moins 80% des bandes rivales violentes sont concentrées en Ile-de-France, selon la police

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Selon la direction générale de la police nationale, au moins 80% des bandes rivales violentes sont concentrées en Ile-de-France. En 2020, indique la DGPN à franceinfo, il y a eu en France une hausse de 24% des rixes avec 357 affrontements entre bandes.

Près de 70 bandes de jeunes sévissent en Ile-de-France (image d'illustration)
Près de 70 bandes de jeunes sévissent en Ile-de-France (image d'illustration) © Maxppp - CORSAN Olivier

Au moins 80% des bandes rivales violentes sont concentrées en Ile-de-France, a appris franceinfo auprès de la direction générale de la police nationale (DGPN). Près de 70 bandes de jeunes sévissent dans notre région.

En 2020, dans toute la France, les bagarres ont augmenté de 24%. Il y a eu 357 affrontements entre bandes et dans 70% des cas, ce sont des mineurs qui sont impliqués.

Ces affrontements font des victimes : 218 personnes ont été blessées et trois personnes sont mortes en 2020 dans des confrontations entre bandes selon les chiffres de la direction générale de la police nationale.

L'année 2016 a été l'une des plus meurtrières avec neuf morts dans ce type de violences.    

Dans le département de l'Essonne, deux décès ont été recensés l'année dernière, à Massy et à Draveil. "Les rixes entre bandes ont augmenté à la fois en nombre, en intensité et en gravité", a déclaré le préfet interrogé sur franceinfo. Éric Jalon évoque 91 rixes en 2020, contre 56 l'année précédente.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess