Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Au Pré de l'Assiette : Une opération pour promouvoir les circuits courts et faire connaître les producteurs locaux

-
Par , France Bleu Berry

Les producteurs locaux sont mis à l'honneur dans le Cher tout au long de la semaine. C'est la troisième édition de l'opération "Au pré de l'assiette". Le Cher fait partie des 30 départements qui participent à cette initiative, lancée par Agrilocal.

Au Pré de l'Assiette est une initiative menée par l'association Agrilocal
Au Pré de l'Assiette est une initiative menée par l'association Agrilocal © Maxppp - Sigrid Olsson

Cher, Centre, France

Parler des circuits courts c'est bien, mais faire la promotion concrète des producteurs locaux chez lesquels on peut acheter de la production c'est mieux, pour eux et pour le consommateur ! Le Cher fait justement partie des 30 départements qui participent à l'initiative Au Pré de L'Assiette, iniative lancée par Agrilocal, une plateforme en ligne qui met en relation les producteurs locaux et les acheteurs. 

Pour Jean-Claude Morin, vice-président du conseil départemental du Cher, en charge de l'agriculture,  "Cette action permet aux acheteurs et aux fournisseurs de se rassembler. Dans ce cadre les cantines des collèges fourniront soit un repas entièrement local par semaine, soit un plat local par jour ." Il faut promouvoir le circuit court. Des actions sont donc menées tout au long de la semaine pour celà . La plateforme Agrilocal qui permet de regrouper des acteurs de la restauration publique et collective et permet de commander des volumes plus importants fait partie des outils qui permettent d'atteindre les objectifs fixés. Déjà des collèges du Cher atteignent 30 à 35% de produits locaux dans les cantines.

Il y a encore des efforts à faire. car si les producteurs locaux ont du talen ils ne sont pas encore assez mis en valeur. Ce genre d'action doit permettre d'y contribuer. Il y a aussi des lois. Comme la loi Egalim. Avec notamment cet objectif : au 1er janvier 2022 , au moins 50 % de produits de qualité et durables, dont 20 % de bio seront servis dans les restaurations collectives. L'idée avec cette opération est aussi de sensibiliser dès le plus jeune âge pour faire prendre "les bonnes habitudes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu