Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Aubazine se mobilise pour sauver son abbaye

-
Par , France Bleu Limousin
Aubazine, France

Que serait Aubazine sans son abbaye ? C'est pour éviter justement de voir celle-ci disparaître que des habitants de la commune corrézienne se mobilisent. Une association est en cours de création. Objectif : trouver des fonds et faire parler de l'abbaye le plus possible.

L'abbaye d'Aubazine est la propriété de l'Eglise Melkite basée au Liban. Il ne reste plus sur place que deux sœurs de l'ordre monastique
L'abbaye d'Aubazine est la propriété de l'Eglise Melkite basée au Liban. Il ne reste plus sur place que deux sœurs de l'ordre monastique © Radio France - Philippe Graziani

Il faudra beaucoup d'argent pour sauver l'abbaye d'Aubazine. Il y a quelques mois les sœurs qui occupent l'édifice tiraient la sonnette d'alarme. L'abbaye cistercienne du 12ème siècle menace ruine. Depuis des travaux d'urgences pour mettre les bâtiments hors d'eau ont été réalisés grâce à un mécène qui souhaite rester anonyme. Mais des travaux de plus grande ampleur et coûteux sont nécessaires rapidement. La congrégation religieuse propriétaire du site, basée au Liban, ne peut les financer. Alors à Aubazine on se mobilise.

Inscription au loto du patrimoine

Dominique et Christine Guittonneau, déjà très impliqués dans les associations de protection du patrimoine d'Aubazine, ont décidé de se battre pour sauver l'édifice. "Il faut que cette abbaye revive, car sans l'abbaye Aubazine n'existe plus" explique Dominique Guittonneau. Qui estime qu'elle peut être un très grand atout touristique. Avec son épouse ils ont donc décidé de créer une association, Sauvegarde du patrimoine de l'abbaye d'Aubazine. Sa première action a été de signaler l'urgence dans laquelle est le site à la Fondation du Patrimoine. Celle-ci en lien avec la Mission Bern a accepté de poser la candidature de l'abbaye au loto du patrimoine 2020. La liste des sites retenus sera publiée en avril prochain.

Une aide de Chanel

L'association a surtout pour but de trouver de l'argent. Et il en faudra beaucoup pour le gros oeuvre sur les différentes bâtisses. Le lancement d'une campagne de collecte de fonds sur Internet est déjà envisagé. "Toutes les idées sont bonnes" souligne Christine Guittonneau. Des opérations de communication vont également être lancées, pour faire parler le plus possible de l'abbaye. L'association espère notamment des coups de pouce de la fondation Chanel. La marque de haute-couture est toujours très attachée au lieu où vécut Coco Chanel. Des coups de pouce comme notamment celui du 21 janvier où Chanel avait reproduit au Grand Palais à Paris le jardin de l'abbaye pour son défilé. Même si ce dernier n'avait pas été fait ainsi pour mettre en avant l'abbaye il l'aura fait quand même. "Il a déjà suscité 63 millions de vue sur les réseaux sociaux" précise Christine Guittonneau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu