Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Audincourt, l'écoquartier de la Piscine va bientôt sortir de terre

lundi 31 août 2015 à 18:13 Par Pierre Coquelin, France Bleu Belfort-Montbéliard

Un écoquartier de 3,5 hectares et d'une centaine de logements va bientôt voir le jour sur le site de l'ancienne piscine d'Audincourt (Doubs), fermée en 2008. Les premiers travaux de construction doivent démarrer au printemps 2016 pour une livraison dès le premier semestre 2017.

Après le désamiantage et la démolition, les travaux d'aménagement sur le site de la piscine d'Audincourt peuvent démarrer
Après le désamiantage et la démolition, les travaux d'aménagement sur le site de la piscine d'Audincourt peuvent démarrer © Radio France - - Pierre Coquelin

Depuis qu'elle a fermé ses portes en 2008, la piscine d'Audincourt était réduite a l'état de friche urbaine. Ce projet d'écoquartier, respectueux de l'environnement, c'est donc une manière de revitaliser une zone située en lisière des bois, et à seulement sept minutes à pied du centre-ville. "Il y a des immeubles qui sont prévus dans la forêt", note Martial Bourquin, le sénateur-maire d'Audincourt. Un espace situé entre l'Ehpad et le lycée Fernand Léger, à proximité de la zone industrielle et commerciale des Arbletiers.

En 2009, un appel à projets est lancé. C'est finalement celui de la SedD (Société d'équipement du département du Doubs) qui est retenu. Sa philosophie répond à quatre grands axes : aménager durablement, choix de la filière bois locale, aménager ensemble et un nouveau quartier ancré dans son environnement et sa dimension patrimoniale (conservation du grand bassin pour récupérer les eaux de pluie, du plongeoir et du pataugeoire par exemple). 

Un projet "esthétique, durable et abordable" - Martial Bourquin, sénateur-maire d'Audincourt

Une zone humide a dû être reconstituée. La SedD assure les travaux d'aménagement, la réalisation du parc central et la liaison avec le centre-ville. Logement social, habitat sénior et privé... Ce site de 3,5 hectares se répartit pour l'instant en 4 îlots :

le lot 1 (résidence Capra) : 19 logements intermédiaires (béton et bois), allant du T2 au T4 (terrasse et jardin). Le public visé est avant tout les primo-accédants (2000 à 2400 € TTC du mètre carré).le lot 2 (Carré de l'habitat) : 16 duplex-jardin, filière construction bois locale. Les permis de construire doivent être déposés en septembre 2015, pour un démarrage des travaux prévu au 2e trimestre 2016 et une livraison fin 2017.le lot 3 (Néolia-Villa génération) : 20 logements individuels (13 T2 et 7 T3) de plain-pied avec une salle commune, destinés aux séniors. Des logements adaptés au vieillissement avec des équipements spécialisés (douches à l'italienne, volets motorisés, sécurité...). Une hôtesse du CCAS sera présente en semaine pour accompagner les résidents. Des animations seront également organisées en partenariat avec l'Ehpad. Démarrage des travaux fin 2016 et livraison au printemps 2018.le lot 4 (Maison concept comtoise) : 2 maisons individuelles (95 et 109 mètres carrés), avec intérieur modulable et personnalisable, 100% bois.  D'autres lotissements restent à commercialiser. L'objectif final est d'arriver à une centaine de logements. Les travaux d'aménagement du site doivent démarrer dès septembre. Pour ce qui est des premiers travaux de construction, il va falloir attendre le printemps 2016 et une livraison dès le premier semestre 2017. 

Martial Bourquin : "C'est un nouveau grand projet qui sort d'Audincourt"

Bernard Bléton (SedD) : "L'idée, c'est de permettre à des jeunes familles d'accéder à la propriété"