Société

"Aujourd'hui, les séniors sont plus actifs" Françoise Jeulin, directrice de la maison pour tous à Coulaines

Par Christelle Caillot, France Bleu Maine jeudi 5 octobre 2017 à 11:32

Françoise Jeulin, directrice de la maison pour tous de Coulaines
Françoise Jeulin, directrice de la maison pour tous de Coulaines © Radio France - Maxppp / Christelle Caillot

"Rester jeune et bien vieillir", c'est le thème d'une journée d'information ce jeudi au centre socio-culturel de Changé. L'occasion de faire le point sur l'évolution des activités des séniors avec François Jeulin, la directrice de la maison pour tous de Coulaines.

"Rester jeune et bien vieillir", c'est le thème d'une journée d'information ce jeudi au centre socio-culturel de Changé. Les détails avec Françoise Jeulin, directrice de la maison pour tous de Coulaines, et membre du bureau de la fédération des centres socio et socio-culturels de la Sarthe.

Des séniors de plus en plus actifs

"Aujourd'hui, les personnes séniors qui viennent au centre-social, viennent vraiment pour s'engager, vivre une activité et rester jeune dans la durée" souligne Françoise Jeulin, directrice de la maison pour tous de Coulaines. "Elle viennent pour s'engager dans la vie du centre social, elles demandent si elles peuvent être bénévoles dans une activité, s'engager dans un conseil d'administration, rencontrer d'autres personnes et monter des projets. Ça peut être des personnes qui vont se proposer pour rendre visite à des personnes qui sont encore plus âgées et qui sont en perte d'autonomie; ça peut être aussi des personnes qui s'engagent dans l'accompagnement à la scolarité au près des enfants en fin d'après-midi ou à l'apprentissage du français. Rien que pour ces activités, on a peu près une trentaine de bénévoles".

Une journée d'information à Changé

"Dans cette journée d'information à Changé, on a prévu de diffuser un film" nous dit Françoise Jeulin, directrice de la maison pour tous de Coulaines, "qui montre les personnes qui s'engagent dans les centres sociaux. Nous aurons également une table ronde avec des spécialistes de la gériatrie, pour montrer comment on peut valoriser les séniors dans la société. L'autonomie sera également une question très importante, surtout dans le bien vieillir. Certains centres sociaux proposent d'ailleurs des navettes pour que les personnes isolées ou dépendantes puissent faire leurs courses".