Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Aujourd'hui tu veux sauter, demain tu voudras marcher" : une campagne contre les plongeons sauvages à Marseille

-
Par , France Bleu Provence

Des images choc et un slogan qui l'est tout autant : "Aujourd'hui tu veux sauter, demain tu voudras marcher". C'est la campagne de prévention réalisée par des lycéens de Marseille pour empêcher d'autres jeunes de sauter dans la mer depuis la corniche Kennedy.

L'affiche réalisée par les élèves du Lycée Leonard De Vinci (7e) - (à gauche Marc Carrere, Proviseur du lycée, à droite le brigadier Chef Cambourse, responsable du Commissariat du 7e arrdt).
L'affiche réalisée par les élèves du Lycée Leonard De Vinci (7e) - (à gauche Marc Carrere, Proviseur du lycée, à droite le brigadier Chef Cambourse, responsable du Commissariat du 7e arrdt). © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

Les "plongeons sauvages", comme on les appelle, sont un fléau à Marseille. Tous les jours, des jeunes de 15 à 18 ans n'hésitent pas à enjamber le parapet de la Corniche pour s'élancer dans l'eau, 10 à 13 mètres plus bas, sans aucune conscience des risques des blessures graves qu'ils encourent. Et pourtant, comme l'explique Gregory Gemme, brigadier chef à l’unité de sécurisation et de prévention du littoral (USPL), les dangers sont là : "Le fait de glisser, de chuter, de taper la tête, et l'impact de l'eau ! L'eau est un mur à 10 mètres... Tout cela sans aucune conscience du danger et du fait que derrière, tout peut s’arrêter du jour au lendemain pour un plongeon."

Une campagne de prévention imaginée par des lycéens

Les élèves en métiers d'art et communication visuelle du lycée professionnel Léonard de Vinci (7e arrondissement) ont travaillé sur cette campagne de prévention et sensibilisation. Affiche et slogan pensés, conçus et réalisés par leurs soins, inspirés du concept choc des campagnes anti-tabac."Vous fumez, voilà ce qui peut vous arriver. Vous sautez, voilà ce qui vous arrivera si vous atterrissez mal", précise Marc Carrere, proviseur du lycée Léonard de Vinci. "Ensuite, l'élaboration de l'affiche, c'est leur travail habituel, choix des photos, des couleurs, etc..

Flyers et affiches sont distribués à chaque poste de secours du littoral marseillais et dans les établissements scolaires de la ville. 

À noter : le plongeon sauvage depuis la Corniche est passible d'une amende de 38 euros.

C'est de ce rebord à plus de 10 mètres de haut, au dessus des rochers que sautent les jeunes,, malgré le danger - Radio France
C'est de ce rebord à plus de 10 mètres de haut, au dessus des rochers que sautent les jeunes,, malgré le danger © Radio France - Corrine Blotin
 Un pictogramme vaut mieux qu'un long discours, mais ces panneaux installés l'an dernier, sont régulièrement arrachés. - Radio France
Un pictogramme vaut mieux qu'un long discours, mais ces panneaux installés l'an dernier, sont régulièrement arrachés. © Radio France - Corrine Blotin
L'affiche et son slogan choc, pensée, réalisée et conçue par les élèves en  communication visuelle du Lycée professionnel Leonard De Vinci (7e) - Radio France
L'affiche et son slogan choc, pensée, réalisée et conçue par les élèves en communication visuelle du Lycée professionnel Leonard De Vinci (7e) © Radio France - Corrine Blotin
Choix de la station

France Bleu