Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Aulnay-sous-Bois : plusieurs irrégularités dans la gestion de la ville pointées par la Chambre régionale des comptes

-
Par , France Bleu Paris

La Chambre régionale a épluché les comptes et la gestion de la commune d'Aulnay-sous-Bois 84.000 habitants en Seine-Saint-Denis sur la période 2011-2017. Elle a relevé de nombreuses anomalies qu'elle dénonce dans un rapport publié mi-juillet 2019.

 Bruno Beschizza maire LR d'Aulnay-sous-Bois
Bruno Beschizza maire LR d'Aulnay-sous-Bois © Maxppp - Guillaume Georges

Aulnay-sous-Bois, France

La ville d'Aulnay-sous-Bois est pointée du doigt par la Chambre régionale des comptes d'Ile-de-France. La Chambre régionale a épluché les comptes et la gestion de la commune de 84.000 habitants de Seine-Saint-Denis sur la période 2011-2017.

Conclusions de son rapport publié mi-juillet 2019 : les irrégularités sont nombreuses dans la gestion des ressources humaines et des achats hors marchés publics. Il y a aussi des anomalies dans les relations avec certaines associations.

Le maire d'Aulnay se défend

Face à ces critiques, la mairie  explique qu'elle gère la ville "en bon père de famille" et que "chaque euro dépensé l'est au service des Aulnaysiennes et des Aulnaysiens".

Depuis 2014, c'est Bruno Beschizza, (LR) ex-policier proche de Nicolas Sarkozy et ancien secrétaire national de l'UMP, qui dirige la ville précédemment tenue par le socialiste, Gérard Ségura. 

Favoritisme pour l'attribution des marchés publics ?

La Chambre régionale des comptes dénonce des "achats hors marchés publics" et un "faible renouvellement des titulaires des marchés récurrents". 

Elle souligne que "Plusieurs et importants marchés" ont été attribués "aux sociétés implantées à Aulnay-sous-Bois" pendant ces six ans. 

Selon le rapport, ces sociétés qui connaissent bien les besoins de la commune, arrivent plus facilement à proposer des prix compétitifs. Elles seraient donc "favorisées par rapport aux autres candidats".

Elle propose que le processus des achats soit revu, formalisé et partagé pour éviter les risques d'irrégularités. 

Mauvaise gestion des ressources humaines ? 

La gestion des ressources humaines est "entachée de nombreuses irrégularités" estime la Chambre des comptes. Les régimes de temps de travail, les règles de recrutement des personnels contractuels, ou encore la publication des postes, posent, selon elle, un problème.  

"Le versement des indemnités pour heures supplémentaires et astreintes s'apparente, dans certains cas, à des compléments de rémunération", précise le rapport.  

Anomalies dans la relation avec des associations ?

Selon la Chambre des comptes la mairie soutient fortement deux associations  "dont l'autonomie de gestion paraît limitée". 

Il faut revoir ces relations, estime la Chambre des comptes.